Je suis très perturbée. J’ai beaucoup de travail dans cette maison. Ma maman est très mal et lui a aussi besoin qu’on l’aide. Il est malade et se fait du souci même s’il n’en a pas l’air…

Dis à ma maîtresse que je l’aime et qu’elle doit faire attention à elle. Elle ne doit pas trop s’inquiéter, il a besoin d’elle et elle doit être là pour lui et pour l’aider. Mais sa maladie, c’est son problème à lui, elle doit s’en détacher et ne pas se sacrifier.  Il doit se responsabiliser et prendre conscience que ce qui lui arrive est une épreuve par laquelle il doit apprendre que la vie n’est pas mathématique et que notre corps enregistre des mémoires qu’il faut évacuer si l’on veut qu’il arrive à se régénérer. Mais c’est son travail et pas le sien. Seuls l’acception et le détachement lui permettront de l’aider efficacement. 

Ils ne vont pas bien et je ne vais pas bien. Comme eux, je suis stressée, angoissée et très contrariée… S’ils arrivent à gérer leurs peurs et leurs angoisses, ils s’aideront et j’irai mieux

Dis à son mari qu’il doit être moins rationnel et reconnaître qu’on ne peut pas tout contrôler dans la vie. S’il prend conscience et s’autorise un peu de foi, il arrivera à faire le deuil de ses échecs. S’il arrive à le comprendre, son corps réagira et ce sera une renaissance pour lui.