width=Ta gardienne me dit que tu fais des pipis dans son lit. Elle a changé ta gamelle, la litière de place, mais tu continues toujours. Peux-tu me dire pourquoi ?

Je me sens contrariée, j’ai du stress et des angoisses. Elle porte souvent, très souvent des énergies qui ne lui appartiennent pas, et celles qui sont dans le lit me font peur. Et puis je n’aime pas la litière je n’ai pas tellement l’habitude, on ne m’a pas appris et lorsque je  fais pipi dans le lit, on ne me voit pas.

Tu te trompes, Ma fille, non seulement on les voit, mais en plus cela sent très mauvais et ta gardienne est obligée de changer et de laver les draps. Sans compter que le matelas va finir par être complètement souillé et que ça coûte cher de le remplacer. C’est très contrariant et inconfortable pour elle, peux-tu stp faire un effort et aller à la litière ?

Lorsque j’étais BB, je faisais pipi à l’endroit où je dormais et j’ai pris l’habitude, je suis désolée de te créer des soucis, je ne le fais pas par préméditation, c’est un instinct naturel pour moi. Mea culpa, j’aimerais bien qu’on m’aide à être comme je dois être.

Je suis là pour t’aider Ma Fille, mais à toi aussi de faire des efforts. As-tu autre chose à me dire ?

Dis-lui que j’ai trouvé ma place dans la famille et je suis heureuse d’être sa fille, mais ses enfants ont des petits noms et j’aimerais bien avoir le mien. « Ma Fille » lorsqu’elle m’appelle ne sonne pas doucement, avec amour et tendresse. Je le ressens plus comme un ordre général et une grande frustration par rapport à son attitude avec les enfants.

C’est elle qui doit me trouver ce nom et non pas les enfants, c’est à elle que je suis reliée, qu’elle se prenne la peine d’y réfléchir, c’est important pour toutes les deux.