La rencontre avec Alicja s’est faite dans un pré, elle semblait m’attendre. Je me suis approchée d’elle, me suis présentée et lui ai expliqué que j’avais des messages et des questions à lui transmettre de la part de sa gardienne. Elle s’est mise à hennir de joie. Ses yeux si tristes et sans expression quelques instants auparavant ont repris une lueur d’espoir, et elle continuait de hennir. Je pouvais apercevoir pas très loin, un autre cheval qui lui aussi s’est mis à hennir, il lui répondait et lorsqu’ils se furent calmés, je lui ai lu le contenu des missives.

Questions : 

 Pouvez-vous lui demander si elle va bien? Comment se sent elle ?, si elle est « bien passé de l’autre côté »? est-elle protégé ?

 

Afin d’être sûr, je souhaiterais savoir si c’est bien un accident en pâture lorsqu’elle joué ? Ou si quelqu’un lui a fait du mal ? Si oui, qui lui a fait du mal ? Aurait-elle des détails ou autre à me donner ?

 

Ou souhaite-t-elle que l’on déverse ses cendres ? (J’ai fait appel à Horsia, elle a était incinéré seule, d’ici une quinzaine de jour je vais recevoir son urne, j’ai choisi la couleur blanche pour son urne, je ne sais pas si elle le sait, mais au cas où, pouvez-vous lui transmettre ?) 

 

Pourquoi je ne l’a voit pas dans mes rêves ? Je n’arrive pas à l’a voir, je n’arrive pas à communiquer. 

 

Pouvez-vous lui demander d’une manière plus libre, plus générale, si elle a un ou plusieurs messages ou autres à me transmettre ? à moi ou à mon conjoint Donovan ? (il l’aimait beaucoup, il s’est aussi beaucoup occupé d’elle, il est très affecté aussi par son départ). 

 

Va t’elle se réincarner ? Si oui, allons-nous nous retrouver ? Je comprends totalement si elle reste là haut, mais si elle se réincarne j’aimerais beaucoup l’a retrouver, si elle le veut bien, j’accepte son choix, peu importe sa décision, car je l’aime énormément et elle me manque terriblement, c’est vraiment terrible et difficile pour moi d’être ici sans elle.

Si elle souhaite se réincarner et que l’on se retrouve, pour que l’on se retrouve, comment faire ?  Est ce qu’elle aurait quelque chose à me transmettre là-dessus ? 

Mon conjoint souhaite reprendre une nouvelle jument (appuyé de ma mère), parce qu’ils me voient très mal, et que j’ai un autre cheval Aman, c’était son copain , ils vivaient à 2, et de ce fait il se retrouve seul, et il déprime ….Il est hyper sociable, et je sais qu’il lui faudra bien une nouvelle copine …..Mais c’est trop tôt pour moi, je n’ai plus l’envie, je suis vidé ….Même si pour le moral d’Aman, c’est ce qu’il faudrait, je voudrais donc avoir son avis là-dessus : Qu’en pense t’elle pour que je reprenne une nouvelle jument, elle serait d’accord ? Jamais je n’oublierai Alicja, mais là c’est vraiment pour Aman, ça nous fait peur de le voir seul comme ça, il déprime ….Mais je souhaite vraiment avoir l’accord et connaître l’avis d’Alicja . Je me disais que si je reprends une jument, et qu’elle a un poulain ou une pouliche, si Alicja souhaite se réincarner dans le futur bébé de cette jument, enfin serait t’elle d’accord ? Si oui, y’a t’il un moment ou cela doit se faire ou autre ? 

Et si jamais elle était d’accord pour cela, si elle a un message, un signe à me transmettre pour que je puisse reconnaître cette future jument. 

 

Pouvez vous lui demander d’une manière plus libre, plus générale, si elle a un ou plusieurs messages ou autres à me transmettre ? à moi ou à mon conjoint Donovan ? (il l’aimait beaucoup, il s’est aussi beaucoup occupé d’elle, il est très affecté aussi par son départ). 

 

Transmettez lui tout notre amour, qu’on l’aimera toujours, et que l’on se retrouvera là-haut, tous ensembles. Qu’elle nous manque énormément, et que je pense et je penserais chaque jours à elle, elle occupe chacune de mes pensées. Que l’on aurait aimé avoir beaucoup plus d’années avec elle, l’a voir vieillir auprès de nous, avec nous, connaître son bébé que l’on aurait gardé, elle l’aurait vu grandir et vieillir également à nos côtés …. Et pouvez-vous lui dire, que je l’a remercie, d’être entrée dans ma vie, sincèrement, j’avais encore tant à apprendre et à vivre grâce à elle, je ne peux me résoudre à accepter que cela finisse ainsi, aussi brutalement, un accident de pâture fatal ….. Qu’elle a marqué tout le monde, notre entourage, à la pension, Laurent, Perrine etc si jamais elle a quoi que ce soit à dire, qu’elle n’hésite pas. 

 

Pouvez vous lui dire aussi, que je suis tellement désolé, mais je ne sais pas si elle le sait, on a vu avec le vétérinaire etc mais c’était impossible de la sauver, on souhaitait l’amputer et lui mettre une prothèse, mais malheureusement le membre était tellement brisé, qu’il n’y avait pas de quoi pouvoir faire cela, vraiment je suis tellement désolé Alicja, j’aurais tellement voulu faire plus, la mort t’a rappelé aussi brutalement, alors que tout était parfait, on t’avait sauvé, et maintenant tu étais heureuse, mais la mort a décidé de te rappeler …. Pourquoi la mort l’a t’elle rappelé ? Je ne sais pas si vous pouvez avoir la réponse mais au cas où, car je n’arrive pas à comprendre, il n’y a aucun sens.

 

Dis-lui de ne pas avoir de doutes ni de peurs, tu vois bien combien nous nous entendons bien avec mon compagnon que tu as entendu et que tu peux apercevoir un peu plus loin, nous sommes complices, très liés et ce jour fatidique j’étais très excitée, très fofolle et le drame a eu lieu. C’était un accident, un stupide accident de jeu, mais qui m’a malheureusement brisé la patte. J’ai glissé et dans la chute j’ai cassé le membre,  je savais bien qu’il serait difficile de le réparer. Je me suis aussitôt réfugiée dans mon corps astral pour supporter la douleur et je me suis vue, j’étais déjà entre 2 et je savais que malgré toutes les tentatives et bons soins, il me serait impossible de réintégrer mon corps physique.  Il a fallu prendre la terrible décision de me laisser partir, mais c’était le meilleur et le seul choix pour moi et pour toi. Ce stupide accident m’aurait handicapé à vie et cela aurait été difficilement supportable pour tous les 3.

Avec Aman nous aimions trotter, galoper et j’adorais les promenades avec vous. N’aie aucun regret, il valait mieux pour tous de me laisser faire un petit séjour au jardin des animaux pour me ressourcer et me réparer. Seulement voilà où le bât blesse, tu es dans une telle souffrance, dans une grande détresse, et rajouté au fait que je n’avais pas préparé mon départ, font que je me sens empêchée de faire le passage et de rejoindre l’autre rive. Mais ici ce n’est plus ma place et tant que je reste là, à errer dans votre environnement, vous ne pouvez trouver la paix dans votre cœur et votre esprit.

Pour Aman c’est très compliqué aussi, il peut me voir et cela le perturbe beaucoup. Il sait qu’ici ce n’est plus ma place, et il sait aussi que pour pouvoir me retrouver dans un corps sain et en bonne santé sur le plan terrestre, je dois faire un aller/retour au paradis des animaux. Tant que je suis entre 2 je puise son énergie et la vôtre et surtout la tienne ma tendre et chère maman.

Oui je me suis souvent considérée comme ta fille, celle que tu as sauvée d’une grande tristesse, à qui tu as apporté beaucoup de bonheur. J’ai eu une vie certes courte, mais remplie de joie et d’amour depuis que je suis arrivée chez vous. Ce petit passage dans ce haut-lieu magique me permettra aussi de purifier mon âme et de vous revenir avec un esprit sain dans un corps en bonne santé. N’aie aucun doute à ce sujet et ne te pose pas mille questions.

J’étais là pour t’apprendre la coopération, pour t’apprendre à te reconnecter à ton petit enfant intérieur à ta source, et te permettre d’être fidèle à ce que tu es au plus profond de toi, et à coopérer avec les autres selon tes aspirations, tes valeurs les plus profondes. Je t’aime, je suis et je resterai éternellement reliée à ton âme. La mienne perdure au-delà de la mort et souhaite bien entendu te revenir pour combler ce grand vide que je laisse à l’intérieur de toi, mais aussi pour continuer ma mission car je n’ai pas terminé mon travail. J’ai encore beaucoup de choses à t’apprendre, alors ne nous ferme pas la porte de chez vous et ton cœur. Je vous aime tous, mon papa aussi, vous êtes ma famille et il me tarde de vous retrouver.

Pourquoi la mort m’a rappelée ? Pas vraiment de réponse, c’était un accident et si ce fut fatal pour moi, c’est peut-être tout simplement pour vous aider vous les humains à accepter, même si c’est extrêmement douloureux de vous séparer quelque temps des êtres que vous aimez, afin de vous élever spirituellement puisque nous avons la chance de pouvoir nous retrouver ici sur cette terre ou sur d’autres plans.

Pour moi c’est évidemment sur le plan terrestre, car tu as besoin de moi pour avancer sur ton chemin. C’est bien votre envie de me retrouver en tant que poulain ou pouliche un peu plus tard, mais moi je suis pressée de vous retrouver, et mon compagnon aussi. Alors arrête de te torturer l’esprit, vit dans le présent, dans le ici et maintenant et accepte mon départ, ne me pleure plus et dis-toi que ce sera un nouveau soleil pour moi et pour toi. S’il te faut encore un peu de temps pour faire ton deuil, je saurai attendre et Aman aussi, et lorsque tu te sentiras prête et te mettras à ma recherche, je me mettrai sur ton chemin. Le tout est de garder la foi et de te faire confiance. Lorsque tu me verras tu n’auras plus aucun doute et tu sauras que c’est moi au premier regard, et tu sais je serai si fière de vous donner ce petit que vous attendez tous.

Mais la condition sine qua none pour rendre ce rêve réalisable est de me laisser monter me reposer, me ressourcer et préparer mon retour. Moi je suis prête maintenant et avec Aman nous te disons merci, merci à toutes les deux de me le permettre maintenant.

Puis elle s’est remise à hennir et lorsqu’elle s’est calmée c’est Aman, qui pour lui dire au revoir, s’est mis à hennir, et ensemble nous avons emprunté un chemin de lumière qui s’est ouvert à nous. Lorsque je me suis arrêtée devant le pont des fleurs elle m’a encore une fois remerciée

Dis-lui que je l’aime et dis-lui à très vite.

Puis elle a traversé le pont et s’est noyée dans l’escalier des belles lumières des couleurs de l’arc en ciel.

Au revoir Alicja, repose-toi et ressource-toi. A bientôt !