width=ATHOS, à toi aussi, comme à toute la fratrie, tes gardiennes voudraient te transmettre un message et te poser quelques questions :

Que vivent-ils ?  – a) Est-ce qu’ils sont heureux ? Qu’est-ce qu’ils ont ou voudraient nous dire, que pouvons-nous améliorer ?

                               – b)) Quelle est leur mission et la nôtre avec eux ? Est-ce que nous les avons déjà connus et sous quelle forme ?

 Nous voudrions leur dire Merci, que nous les aimons profondément et les respectons dans leur être, leur individualité et leur liberté . Nous les considérons comme des partenaires qui nous font grandir et que nous faisons grandir.

Merci à elles pour les bons soins qu’elles me donnent, surtout l’attention et le respect qu’elles m’apportent. Je me sens en totale harmonie dans cette volière, bien que j’aimerais de temps à autre attraper et pincer une oreille ou la queue de Quartz. Il se sent un peu le maître du monde ici et aurait tendance à oublier qu’il n’est que le maître du lieu. Mais on lui pardonne car son énergie rayonne sur tout le quartier et cela me rend bien service aussi.

Dis-leur que je suis relié à A……. par des pouvoirs de magie. Cela pourrait être de la magie noire, mais il n’en est rien, car elles sont toutes les deux dans la lumière, et utilisé à bon escient,  mon énergie permet de guérir et de leur apporter à tous ici, un pouvoir pour aider et guérir les humains et les animaux. Qu’elles se connectent toutes les deux à moi plus souvent et surtout G……….. lorsqu’elle fait des soins ou qu’elle m’inclue dans un cercle de méditation.

Quant à Anne, il serait grand temps qu’elle sorte un peu de sa zone de confort et retrouve sa quintessence et les valeurs profondes de son être, car elle a en elle une grande force intérieure. C’est parfois plus simple de se laisser guider, cela évite bien des déboires, mais elle a la possibilité, avec un peu de volonté, de s’élever très haut. Il suffit pour cela de sortir de l’ombre pour rompre avec ses croyances. C’est une belle âme et je suis heureux de l’avoir retrouvée dans cette vie-là, car je sais que son chemin d’évolution est lent, que les incertitudes sont souvent présentes, mais chaque jour qui passe lui permet de se rapprocher du but, de sa mission de vie.

Qu’elles visualisent toutes les deux mon énergie et mon pouvoir de vie sur la mort lorsqu’elles en ont besoin, je suis là pour cela, mon handicap n’est pas un hasard et ma présence non plus.