Bonjour Christiane,

Je souhaitais vous remercier pour votre communication avec Atlas. J’ai trouvé ça incroyable! Vous avez un si beau talent, ça doit être quelque chose de vivre tout ça!

Quel soulagement de savoir qu’il n’a pas souffert et qu’il a été heureux avec nous pendant cette courte vie.

J’avais bien senti qu’il y avait quelque chose, un lien hors norme, mais je pensais que c’était simplement mon imagination ou peut-être juste une envie que se soit spécial. En tout cas vous m’avez confirmé que mon intuition première était bonne et je vous en remercie.

Depuis notre conversation téléphonique de samedi, et votre conseil de se réconcilier avec son « enfant intérieur », j’essai de me renseigner sur internet et d’y réfléchir pour avancer.

Samedi votre message était si incroyable que j’ai oublié de vous faire part de mes impressions les jours précédents. Encore une fois, je ne sais pas si c’est mon imagination qui me joue des tours, mais tout ça semblait bien réel.

Le soir de la mort d’Atlas, dans la nuit, j’ai senti et « vu » (peut-être pas par mes yeux car je dormais mais en tout cas j’ai vu l’image) d’une lumière qui est entrée en moi au niveau de la poitrine. Elle avait la forme d’un lapin couché, j’ai surtout reconnu les pattes arrières.

Et dans la nuit du jeudi au vendredi de la semaine dernière, il me semble que c’était la nuit après votre communication. Dans un rêve, il y avait une porte foncée, autour du cadre de la porte sortait une lumière forte et puissante, de plus en plus puissante. Je voulais la toucher mais je ne pouvais pas avancer. J’étais comme un enfant, à l’âge ou on ne sait pas marcher, qui tente d’attraper quelque chose en étirant sont bras le plus loin possible. La lumière semblait faire de même, s’efforçant de m’atteindre, et lorsque j’ai fini par la toucher un petit peu, pouf, elle a disparue.

C’était de bonnes sensations mais le doute est toujours présent. C’était peut-être simplement un rêve.

Il y a une question qui m’est venu à l’esprit après notre conversation. Vous m’avez dit que je pourrais retrouver Atlas, qu’il souhaitait se réincarner. Je vais peut-être déménager à l’étranger, est-ce qu’il sera possible de le retrouver n’importe où ou uniquement dans la même ville que la première fois?

J’ai aussi une lapine de 3 ans et demie, elle est en bonne santé et semble heureuse. J’aimerai savoir si elle a besoin de quelque chose en particulier pour rendre sa vie plus agréable. Est-ce que vous proposez ce type de service? Est-ce que vous pensez que c’est quelque chose d’utile ou sans grande nécessité ?

Je vous remercie encore pour votre aide et je vous souhaite une bonne journée.

Respectueusement,

Emmanuelle