Tes gardiens me chargent de te dire qu’ils t’aiment très fort et aimeraient savoir si tu souffres. Peux-tu leur dire ce que tu retiens de ton passage dans leur vie ?

Après lui avoir lu le message et les questions de ses gardiens, Baloo m’a regardée curieusement pour me dire :

Mais que retiennent-ils eux de toutes les années passées ensemble ? Moi je les aime d’un amour pur, profond et inconditionnel et j’ai la mission d’aider ma gardienne à se reconnecter à sa source, à son petit enfant intérieur afin de lui permettre, tout en me câlinant, de chérir et de nourrir son petit moi de tendresse Elle a, grâce à moi, su trouver à l’intérieur d’elle la confiance et une grande force. Cela vaut tous les trésors du monde et j’en suis fier de l’avoir guidée et accompagnée sur le chemin.

Si je souffre ? On ne peut pas dire que je me sente en parfaite forme, je ressens des douleurs dans le ventre et l’acidité me remonte souvent jusque dans la gorge, et dans ces moment-là, pour le supporter et mieux le gérer, je me réfugie dans mon corps astral. Je ne suis pas encore prêt à faire le grand saut. Je sais que cette maladie me ronge de l’intérieur et je ne veux pas d’acharnement thérapeutique. Le soin qu’on vient de me faire m’a fait beaucoup de bien et j’espère bien pouvoir encore vous accompagner un petit bout de chemin. Je ne suis pas prêt et vous non plus. Je suis sur mon chemin mais ce n’est pas pour demain.

Ce que je retiens de ma vie avec vous ? Une vie parfois très chamboulée, parfois un peu nomade mais cela me convient très bien. Depuis que vous m’avez adopté, vous m’avez toujours aimé et respecté comme votre bébé, votre enfant et votre garçon vit des moments merveilleux avec vous. J’ai aimé vous accompagner et j’aime encore même si ça devient un peu plus difficile.

Ne vous torturez pas l’esprit et vivons dans le moment présent ensemble pour profiter de chaque instant dans la joie et le bonheur. Lorsque le moment sera venu de m’aider à partir, vous le verrez et vous saurez qu’il faut le faire par amour pour moi, mais en attendant profitons de chaque instant qu’il nous est donné pour continuer notre belle aventure ensemble.

Et puis elle ne sera pas finie, mon âme est éternelle et restera reliée à la tienne ma maman adorée où que je sois, mais elle te reviendra sur un plan terrestre. N’en doute pas, tu as trop besoin de moi, de ma présence pour continuer ta vie et je serai fidèle au rendez-vous. Je vous aime, vous êtes ma maman et mon papa et je vous remercie de m’accompagner dans la lumière. Je me sens depuis tout à l’heure déjà bien entouré et je n’ai pas peur. Je me sens apaisé et rassuré.