La connexion avec BALOU s’est faite dans cette magnifique clairière qui se trouve après le pont des fleurs et l’escalier de l’arc en ciel, juste avant l’oasis du paradis des animaux. Il était debout dans l’herbe et m’a regardée, non sans surprise, m’approcher de lui. Lorsque je suis arrivée à sa hauteur, je me suis présentée pour lui expliquer que sa gardienne m’envoyait vers lui pour lui transmettre des messages et lui poser quelques questions :

Je voudrais lui dire combien toute sa famille l’aime et combien il nous manque. (Mon mari et mes deux fils)

Je voulais lui dire aussi qu’il a été pour moi un compagnon formidable qui m’a apporté beaucoup de bien dans ma vie et beaucoup d’amour.

J’ai entendu la chanson qu’il m’a envoyée et j’ai bien compris son message. (« Quoi » de Jane Birkin)

Je voulais lui demander pardon si on n’a pas toujours été à la hauteur les premières années de sa vie (nous avions un nouveau-né).

Enfin, je voulais lui dire qu’on ne l’oubliera jamais et que ses photos sont partout dans la maison pour qu’il soit près de nous à chaque instant. 

 Je voudrais savoir s’il est bien là-haut comment il se sent.

Je voudrais lui demander si dès le mois de janvier, il savait qu’il était condamné et qu’il nous a laissé un sursis pour nous préparer à son départ.

Je voudrais savoir s’il est d’accord pour que l’on adopte bientôt un toutou et si oui, faut-il reprendre un yorkshire pour avoir une chance de le retrouver un peu.

Est ce qu’il a été heureux avec nous et est ce qu’il n’a pas trop souffert de notre hyper-attachement ?

Je savais que tu allais venir me voir, c’est la raison pour laquelle j’ai attendu ici dans cette belle prairie où je savais que nous ne serions que tous les deux et que je pourrai profiter de ta présence rien que pour moi.

Oui je suis de tempérament assez exclusif, ce n’est pas de la possessivité, enfin si un peu quand même, mais c’est plus un besoin de savoir que je suis unique, que je tiens une place privilégiée et qu’on m’accorde donc toute l’attention que je mérite.

Oui j’avais un caractère fort mais c’était ce qu’elle avait besoin de voir en moi (miroir) et c’est à travers moi qu’elle s’est reconnectée à son petit enfant intérieur pour lui donner cet amour, cette tendresse et surtout cette confiance dont elle avait besoin pour avancer sur son chemin et construire sa vie affective sans peur et sans angoisse de ne pas être à la hauteur.

Je savais que j’occupais une place privilégiée dans son cœur et que les signes que je lui ai envoyés, elle les comprendrait et qu’elle trouverait le moyen de me contacter pour que je puisse lui donner des messages et des réponses à ses interrogations.

Tout d’abord merci, dis-lui merci pour son message d’amour. Moi aussi je l’aime et je les aime tous les 4. Je leur manque et ils me manquent. Mais ce n’est que  la présence physique car mon âme est éternelle et je suis relié à elle et le resterait où que je sois. J’étais déjà avec elle (chien enfance) et je lui reviendrai encore.

Ensuite j’aimerais lui dire qu’elle était plus que ma gardienne, elle était aussi ma maman et j’étais son garçon, son fils, celui qui est relié à son âme d’où cet hyper attachement. Nous étions complices, très fusionnels, nous étions et resterons toujours des âmes sœurs.

Dis-lui que je me sens bien ici, que c’est un endroit merveilleux où ne règnent qu’amour, paix et harmonie. Que ce soit ici dans ce pré lumineux ou au jardin des animaux, toutes les énergies sont harmonisées et pacifiées. Je ne ressens plus aucune douleur,  je me repose et me ressource. J’étais sur mon chemin depuis quelque temps et déjà depuis le moment où les arbres ont commencé à se teinter de toutes les couleurs et à perdre leurs feuilles. Je préparais doucement ma transition et je savais que ce serait une épreuve difficile pour ma famille que j’adore, mais surtout pour toi. J’étais prêt et j’attendais un peu pour que vous puissiez aussi vous y préparer, bien que vous ne le soyez jamais.

Pour nous les animaux les choses sont un peu plus simples, nous savons que nous ne restons que quelques années avec vous et qu’après nous sommes rappelés à la source pour que nous puissions nous ressourcer pour vous revenir de nouveau en pleine forme afin de continuer notre mission de vie auprès de vous ou d’en commencer une nouvelle.

J’ai été très heureux avec toi, je me suis senti comme un membre de la famille. J’ai veillé les garçons et joué avec eux, ils me manquent beaucoup. Mon papa me manque aussi et mon âme aspire à vous revenir très vite.

Je n’ai rien à te pardonner, tu étais parfois bien occupée avec mes frères, mais je n’ai jamais manqué de rien et ce lien que nous avons ensemble est indestructible. Depuis mon départ tu ressens un grand vide à l’intérieur de toi, et même entourée et aimée par les tiens, il te manque une partie de toi que moi seul peut remplir. Mon corps physique n’est plus, ne restent que les cendres, la poussière de mon enveloppe terrestre, mais mon âme est éternelle et peut se réincarner dans un autre corps, et c’est moi qui veux vous retrouver très vite.

Tu as reçu mes signes et tu sais que je suis toujours là, il ne tient qu’à toi pour que nous puissions très vite continuer notre belle histoire d’amour ensemble. Tu auras toujours besoin de moi pour continuer à avancer sur ton chemin et je t’aiderai à ouvrir ton cœur à l’amour inconditionnel. Ce ne sera pas très long, ma transition s’est passée dans les meilleures conditions, j’ai eu de l’aide pour faire le passage (ancêtres) et je prépare déjà mon retour.

Lorsque tu te mettras à ma recherche, je me mettrai sur ton chemin, sois confiante, n’aie aucun doute et si tu souhaites un york peu importe, le principal est de se retrouver. Je t’aime.