width=La connexion avec Baxter s’est à nouveau faite dans ce merveilleux jardin des animaux. Il est venu de suite à ma rencontre et m’a dit :

Tu as de la chance de me trouver encore dans cet endroit car je vais bientôt redescendre et m’incarner dans le corps d’un petit chiot. Oui je suis très heureux de t’annoncer qu’ils ont décidé de reprendre un chien, ils ont bien compris que leur maison sans moi était une maison sans âme. Je suis tout frétillant, il me tarde maintenant de refaire le passage dans l’autre sens et peu importe la race, l’essentiel est de les retrouver et de continuer notre belle aventure ensemble. Peu importe le sexe aussi. Les débuts comme pour tout nouveau petit bébé seront un peu difficiles et il faudra passer par l’éducation, le comparatif ne sera pas très parlant, mais très vite ils se rendront compte que c’est moi, que mon âme a repris possession d’un corps physique et que j’ai repris ma place dans leur maison.

Qu’ils ne doutent pas, ils sauront me reconnaître dès le 1er instant. Je suis tellement pressé de les retrouver et j’attends avec impatience ces retrouvailles.

Dis-lui que je me sens bien ici, je ne suis pas malheureux, au contraire, mais ma place est auprès d’elle.

Les êtres de la nature sont présents ici et sur terre, ils ont accès à cette dimension et ont le pouvoir, comme nous les animaux, d’aller et venir à leur guise, mais ils ne restent pas très longtemps. Ils viennent pour accompagner un animal en transition et repartent après les avoir confiés aux anges qui règnent ici.

Des rencontres j’en fais tous les jours, mais personne que je connais. J’ai croisé des humains, un homme seul, une femme seule, ils semblaient bien se connaître et aussi un couple qui se tenait par la main. Ce sont des ancêtres à vous puisqu’ils sont venus pour m’accompagner jusqu’au pont des fleurs pour m’aider à faire cette transition dans les meilleures conditions et vous permettre de commencer votre deuil.

Je n’ai pas eu de messages, tu les connaissais, mais dans ce passage tout se déroule dans la lumière, la tendresse. On te tient la main, on t’ouvre la route mais on laisse l’âme du défunt (humain ou animal) voler vers d’autres cieux. Seule la présence compte, les mots n’ont pas leur place, tout se passe dans l’amour et dans le ressenti. C’est merveilleux, cela supprime toute peur et le voyage est très beau.

Les êtres de la nature m’attendront à nouveau pour m’accompagner sur le plan terrestre et nous aurons de nouveau tous les deux la chance d’en être entourés au quotidien. Où que nous soyons, nous ne serons jamais seuls et j’aimerais que tu puisses les voir visuellement. Si tu n’y arrives pas de ton plein gré, cherche à trouver quelqu’un qui puisse t’initier à leur présence. Demande à Christiane comment faire, elle peut déjà te donner quelques conseils à distance. De les voir lorsqu’on se promène est bluffant, on peut constater qu’on est toujours entouré, surtout en pleine nature, dans la forêt et c’est merveilleux.

Je vous aime, merci de me permettre de revenir vous voir dans quelques semaines.