width=Billy est venu vers moi. Il était parmi des dizaines d’autres congénères, installé au bord d’une oasis et regardait les papillons et les libellules qui volaient au-dessus. Ca semblait l’amuser, il tournait la tête dans tous les sens et dès qu’il m’a aperçue, il s’est levé pour venir à ma rencontre. Je l’ai salué et il m’a dit :

Je sais que tu es là pour me donner un message, je reste relié à ma gardienne et je vais encore régulièrement leur faire une petite visite et à S…  aussi.

Tu as raison Billy, c’est justement S  qui me charge d’un message pour toi et aimerait aussi que tu répondes à quelques questions.

Mon petit Billy chéri d’amour, sais-tu que tes maitres et moi, ta sabine t’avons aimé très fort et que nous regrettons toujours son départ, 3 ans après, tu as été un chat exceptionnel et tu nous a apporté beaucoup de bonheur et pour ça, nous te sommes éternellement reconnaissants.

– je n’ai pas su de quoi tu étais mort, étais tu malade mon petit amour ?
– as-tu été accueilli de l’autre côté par un être humain ou par un autre animal ?
– quelle a été ta mission de vie en t’incarnant chez tes maitres ? Les as-tu choisis ?
– as-tu été heureux  chez tes maitres, les as-tu aimé, et moi m’as-tu aimé aussi ?
– vas-tu te réincarner chez tes maitres ou chez moi ?
– as-tu un message à transmettre à tes maitres au sujet de Malou ?

Je te remercie infiniment pour tes réponses et pour tout le bonheur que tu nous as apporté.
J’espère que tu pourras te réincarner chez moi ou chez tes maitres.

Dis-lui merci pour ces mots d’amour. Moi aussi je les aime très fort et je suis parti tout simplement parce que j’avais terminé ma mission auprès d’elle. C’était elle ma gardienne et j’avais déjà été chez elle avant. Je n’étais pas vraiment malade, un peu fatigué et en raison de mon âge, tous les organes fonctionnaient au ralenti. Mon cœur aussi, il était usé et j’ai bien mérité de rejoindre le jardin des animaux pour me reposer et me ressourcer.

Je sais que pour eux c’était un peu brutal, qu’ils ne s’y attendaient pas parce qu’ils n’ont rien vu venir. Mais ce n’est pas mieux de pouvoir tirer sa révérence sans souffrir et créer des traces et des contraintes à ceux qu’on aime ? Je suis parti aussi naturellement que je suis arrivé chez eux. Et j’ai eu de la chance de partir bien accompagné de l’autre côté du pont, on m’attendait.

Elle était là, heureuse de m’accueillir (jeune fille/femme), heureuse de me retrouver et j’étais pressé de passer le pont des fleurs pour la retrouver. Elle m’a aidé à faire la transition et je suis restée un petit bout de temps avec elle, puis je suis parti au jardin des animaux pour me reposer et me ressourcer.

Dis-leur de ne pas se faire de soucis pour Malou, elle est bien là où elle est, et elle a trouvé sa place de chat nettoyeur et la paix dans son cœur. Ce n’est pas un chat câlin ce n’est pas son rôle.

J’ai beaucoup aimé mes gardiens et je suis revenu chez elle (chat) pour l’aider à se détacher affectivement, l’aider à faire le deuil de tout ce qui la faisait souffrir. J’ai réussi ma mission et je suis heureux de l’avoir aidée à avancer sur son chemin. Aujourd’hui elle n’a plus besoin de moi, et c’est plus chez toi que j’aurais le désir de revenir.

Toi aussi tu souffres de dépendances affectives et toi aussi tu as besoin d’un chat « timbre-poste ». Un chat qui est collé à toi et te nettoie énergétiquement et surtout t’apprend à aimer sans craintes et sans peurs d’être trop dans l’attachement et de souffrir un jour.

Bien sûr que je l’aime, quelle question ? Tu connais la réponse, j’ai vécu de belles années auprès de vous tous et j’ai toujours été très heureux de venir chez toi pendant l’absence de tes parents. C’était des vraies vacances pour moi aussi, car déchargé pendant quelque temps de ma mission et je profitais pour t’apporter mes services et me reposer.

Chez toi il règne des énergies qui ne sont pas toujours top et tu auras besoin de faire nettoyer le lieu en attendant que tu veuilles bien accepter mon retour et que je puisse m’en occuper. Je suis très content que tu m’ais posé la question car c’est chez toi que je veux revenir et pour cela il suffit que tu te mettes à ma recherche. Je suis prêt, j’ai largement eu le temps de préparer ce retour et j’attendais que tu te manifestes à moi.

Maintenant tu as les réponses, il suffit que tu m’ouvres la porte et je me mettrai sur ton chemin. J’ai le souhait d’être à la fois ton protecteur, ton ange gardien, mais aussi ton bébé, ton petit garçon. Je resterai dans la famille toujours, car je suis relié à vous et si ce n’est pas possible de vous retrouver je préfère rester au paradis des animaux. Ici tout est magique et on se sent merveilleusement bien.

C’est bien de retourner à la source, mais c’est aussi bien de revenir chez vous, car nous sommes en service à Dieu et en service à vous. Je t’aime et il est temps maintenant pour toi de faire la démarche pour se revoir et me permettre d’accomplir un rôle auprès de toi. Tu l’as bien compris, j’étais aussi un peu à toi !!!

Et je n’ai rien d’un chat exceptionnel, je n’ai accompli que mon travail auprès de chacun.