Ta gardienne me charge de te transmettre des messages et de te poser quelques questions Biscuit :

liste des messages et questions:

– A quoi sont dus les miaulements? (il miaule beaucoup en journée, comme s’il demandait quelque chose mais je ne sais pas quoi et ça me fait mal au coeur de ne pas pouvoir l’aider; il miaulait énormément la nuit, ça s’est calmé mais il me réveille toutes les nuits)

– A quoi sont dus ses tremblements (froid, fièvre, douleur, vieillesse, problèmes neurologiques?)

– Sa stabilité est parfois précaire, il a des problèmes d’équilibre, d’oreille interne?

– Est-ce qu’il souffre?

– Est-ce une maladie qui le met dans cet état? les médicaments qui ont des effets secondaires? ou l’âge?

– Elimination hors litière depuis plusieurs semaines: pourquoi? lui dire que si ça doit durer, c’est le meilleur endroit pour moi où il fait sur le sol des toilettes (facile à nettoyer), mais que dans l’idéal ça serait bien qu’il retourne dans la litière comme avant

– Est-ce qu’il peut indiquer où il a mal? Bouche, dents, mâchoire, estomac, intestins? ou autre?

– Ce que je peux faire pour l’aider ou qu’il aille mieux?

– Est-ce que si c’est les reins qui ne filtrent plus bien, est-ce que ça l’aiderait faire 2 jours de perfusion à la clinique? est-ce qu’il serait d’accord pour le faire en ambulatoire (nuit à la maison, journée à la clinique)

– Est-ce qu’il souhaite continuer à voir régulièrement Agathe l’ostéopathe (il miaule quasi en permanence comme une plainte quand elle le manipule mais on voit qu’ensuite ça lui fait du bien)?

Lui dire que les prises de sang ne sont pas pour l’embêter mais on a besoin de faire des bilans pour savoir où il en est et adapter le traitement si besoin, ça sera au moins tous les 6 mois désormais.

Je pense qu’il sait que je l’aime d’amour, mais vérifier 😉
Si il a des choses à me dire, qu’il en profite via vous, c’est le moment!

 

Après lui avoir lu le contenu, Biscuit m’a regardée intensément pour me dire :

Bien sût que je sais qu’elle m’aime, elle est ma maman, me suis toujours considéré comme son bébé, son enfant, plus que ma vraie maman, elle me soigne, me choye et me câline comme un petit prince et nous sommes très fusionnels malgré qu’elle soit bien occupée avec ses réfugiés.

Dis-lui de ne pas culpabiliser même si parfois j’ai un peu de mal à me sentir chez moi, sur mon territoire, je sais que pour elle, qui est une belle âme remplie d’amour et d’empathie pour les animaux et surtout mes congénères, pour elle il est important d’être là pour les accueillir et les aider à trouver un gardien, un foyer aimant. Elle est un ange terrestre pour nous et ce serait ingrat de ma part, même si parfois je me sens un peu seul, je sais qu’elle est bien occupée avec eux et je ne peux le lui reprocher. Qu’elle ne regrette rien, c’est un peu sa mission de vie de leur venir en aide et je suis si fier d’elle.

Dis-lui que je prends de l’âge et j’ai des bobos partout dus à mon âge. Toute la carapace me fait souffrir et je n’aime pas trop voir Agathe, mais Dieu sait combien je me sens mieux et que j’ai moins de douleurs après. La séance est difficile mais les résultats à la hauteur de mes maux. Mes problèmes de santé sont nombreux et je suis désolé, vraiment navré pour toi et de te générer du travail et des contraintes supplémentaires avec les visites chez le vétérinaire et les soins. Je n’aime pas y aller, mais qui aime ? Tu ne trouveras aucun compagnon qui te dira le contraire.

Lorsque je miaule c’est pour te dire que je ne vais pas bien, que j’ai des douleurs certes, mais aussi parce que je suis un peu dans mon monde, dans mon corps astral et plus vraiment centré dans le ici et maintenant. Cela me permet de libérer des tensions que je ressens à l’intérieur de moi et ça me fait du bien. Mea culpa pour le dérangement et surtout lorsque je te réveille la nuit. Lorsque je sors de mon corps physique et que je me réfugie dans mon corps astral je supporte et gère mieux mes douleurs et tout mon état. Ce que je veux te dire c’est que la bouche me fait mal, je me sens fatigué, usé et mes reins et mon cœur aussi. Mon système nerveux est sans doute atteint aussi et parfois j’ai du mal à garder l’équilibre. Je ne peux pas te dire à quoi sont dus ces tremblements, sans doute la vieillesse, mais je n’arrive pas à les maîtriser et les contrôler, je suis un vieux papi maintenant et te dire c’est mon état ou les médicaments ? Impossible pour moi de le savoir si ce n’est que je n’aime pas les prendre, mais je sais aussi que tu le fais pour moi, pour me soigner.

Je ressens souvent des spasmes dans ma tête mais aussi dans mon ventre et c’est très désagréable. Ma santé est fragile, je suis vulnérable et porte souvent des énergies qui ne m’appartiennent pas. A chaque retour de vétérinaire je suis chargé, et d’y rester 2 jours ou voire seulement 2 journées et pas la nuit ne m’enchante guère, mais je sais que cela me stimulerait et me donnerait un petit coup de pouce, alors tant qu’à faire ce serait mieux de m’éviter des allers/retours mais que tu viennes me voir à la fin du premier jour me ferait le plus grand bien.

Depuis le soin qu’on vient de me faire ,je me sens de nouveau en alignement, centré dans le présent, dans le ici et maintenant. Cela me libère aussi des tensions et je me sens dans l’ensemble bien mieux dans mon corps et dans mes pattes, et surtout dans ma tête. Lorsque je ne vais pas à la litière c’est pour te montrer que quelque chose ne va pas pour moi ou pour toi ou pour les autres compagnons. Ils sont tous  bien chargés aussi et cela me perturbe beaucoup. Il faut que tu comprennes qu’à mon âge et avec tous les soucis de santé je suis vulnérable et on profite de ma faiblesse pour s’accrocher à moi et me pomper mon énergie encore plus.

Ce que je me dois de te dire même si tu n’aimes pas l’entendre, mais tu dois savoir et tu le sais que je suis sur mon chemin et que je prépare ma transition. Tu dois t’y préparer doucement aussi car tu sais que c’est la loi et que nul humain ou animal n’y échappe. Je gère mais je ne suis souvent, à cause des douleurs, pas dans mon corps physique et cela me permet de le supporter et de continuer à t’accompagner.

Je t’aime et pour moi tu es un être exemplaire, un être de lumière et c’est si bon de vivre à tes côtés. Depuis toutes ces années je mène une vie de petit prince et même si tu es parfois bien occupée ailleurs, pour moi ce sont des années de pur et grand bonheur que nous partageons et cela me donne, malgré tous les bobos, ventre, osseux, les oreilles, yeux et tout le reste, la force et la volonté de continuer à me battre avec toi pour t’accompagner encore un peu sur ton chemin dans cette incarnation physique, car quoiqu’il arrive nous nous retrouverons de nouveau. Nos âmes sont reliées et le resteront toujours.