width=La connexion avec BLERIOT s’est faite au jardin des animaux. Il était allongé sur son flanc droit et s’est mis sur ses 4 pattes pour m’accueillir. J’ai immédiatement senti la grande puissance qu’il dégageait, et ses yeux exprimaient beaucoup de douceur. A mon approche il m’a dit :

Je sais que c’est mon gardien qui t’envoie à moi. Je lui manque, il est triste et n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi je suis parti, pourquoi ce départ aussi brutal et je suis très heureux qu’il ait fait appel à toi.

C’est juste BLERIOT, j’ai un message pour toi et il aimerait aussi que tu répondes à ses questions :

Je désirerais connaître sa mission auprès de moi. Blériot est un chat qui a transformé ma vie. J’ai  pour lui un amour inconditionnel et j’aimerais connaître les vrais raisons de son décès. Il est dans mon cœur, dites le lui .A jamais. IL me manque. J’espère qu’il est en paix au Paradis des animaux.

Dis-lui qu’il me manque aussi et que je sais que je suis dans son cœur à jamais. Petit j’ai été abandonné,  il m’a recueilli et adopté comme son enfant. J’étais son fils, son petit garçon et j’ai vécu une vie de chat merveilleuse avec lui. Je me suis très vite adapté à lui et j’ai été très heureux de vivre avec ce monsieur d’une bonté extraordinaire, le cœur rempli d’amour et d’empathie.

J’ai été très vite chargé d’une mission auprès de lui et j’étais là pour l’aider à avancer sur son chemin. J’étais un chat de type « timbre-poste » et je devais lui apprendre le détachement affectif. Lui apprendre à aimer sans souffrir et surtout l’aider à passer un moment très difficile dans sa vie. Nous étions très complices et fusionnels et j’ai, grâce à ma présence, réussi à lui rendre la foi et le sourire.

Je l’ai aimé comme mon compagnon et je l’ai protégé contre les énergies et les gens toxiques. Mon cœur était fatigué, usé, il a beaucoup souffert (miroir) tout comme lui, de cet abandon et on m’a rappelé là-haut pour me reposer et me ressourcer. C’était un peu brutal pour lui et pour moi, mais c’était nécessaire pour l’aider lui à continuer à vivre.

Explique-lui que nous les animaux avons des missions de vie auprès de vous et que nous sommes rappelés lorsque nous l’avons accomplie. J’avais terminé ce travail par lequel je devais lui apprendre à gérer ses relations avec plus de fluidité, sans dépendance ni co-dépendance.

Et moi j’ai aussi la possibilité de lui revenir très vite s’il le souhaite. J’aimerais bien, car où que je sois, je suis relié à lui maintenant et je le resterai toujours. Dis-lui qu’il ne tient qu’à lui pour me prendre à nouveau dans ses bras et qu’ensemble nous pouvons encore partager beaucoup de choses.

Sa vie n’a pas été facile, il s’est souvent senti dévalorisé et j’étais là pour lui montrer le contraire. A travers moi il a nourri de tendresse son petit enfant intérieur et a ressenti cet amour inconditionnel que nous avons tous à l’intérieur de nous. Je lui ai apporté la paix et rendu la confiance.

S’il souhaite m’accueillir à nouveau, nous pourrons poursuivre notre belle aventure. Je l’aime, qu’il ne l’oublie pas lorsqu’il pense à moi, et mon âme aspire à le retrouver. J’ai beaucoup d’espoir et j’ai hâte de venir sur ses genoux.