width=Boréale, ta gardienne me charge de te donner un message.

Oui j’ai bien compris ce qui se passait. Cela me rend triste pour toi et pour moi. Merci pour ton message, moi aussi je t’aime et il me sera difficile, même si cette dame est très gentille, d’être séparée de toi. Moi aussi j’ai passé des moments merveilleux avec toi, et je te dis merci de m’avoir toujours respectée et apporté le meilleur de ce que tu pouvais faire pour moi. Je comprends que tu ne peux pas me garder et je te suis tellement reconnaissante pour ton amour et ton empathie.

Je n’aime pas être attelée, je n’étais pas avec toi pour ça, et être attelée c’était pour moi une entrave, un réel obstacle car j’ai besoin de liberté, j’ai besoin de me sentir libre pour avancer. L’attelage me contrariait profondément et je me sentais fragilisée et vulnérable. Cela a ouvert la porte à des énergies qui ne m’appartiennent pas et j’en souffrais.

Je sais que tout se passera bien pour moi, que tu auras pris toutes les précautions pour, et j’espère me trouver une mission de vie auprès de cette dame. Ma présence l’aidera à avancer sur son chemin et je souhaite que la force et la confiance que je t’ai permises d’acquérir t’accompagneront sur ton chemin à toi.

Je ne t’oublierai pas, tu resteras dans mon cœur, je t’aime.