width=Ta gardienne est très triste et me demande de te transmettre plusieurs messages :

Si vous pouviez dire à mon Cali que je l’aime très fort et qu’il me manque beaucoup! Cela me fait beaucoup de peine de le voir si triste et si loin de moi!!
Je sais que la petite est non-stop collée à moi mais qu’il y a tout autant de place pour lui, que c’est mon chat adore et que je l’aimerai toujours, ses câlins ronrons me manquent et que je suis contente qu’il ait Nala avec lui quand je ne suis pas là! Je ne voulais plus qu’il soit seul quand je pars travailler ou autre.
Aujourd’hui, je vois sa peine et je ne sais pas comment le consoler, il me rejette et je comprends pas pourquoi. Je lui demande pardon si j’ai fait quelque chose de mal et j’aimerais savoir comment le retrouver.
Et je voudrais qu’il prenne sa place car il me manque. Qu’il ne donne pas la sienne à la petite, c’est un bébé faut lui apprendre à partager, Nala est une adorable choupette qui l’adore ça se voit, elle lui fait des gros câlins.
Et je voudrais que l’on partage cela tous les trois. Je suis toute ouï pour répondre à ce qu’il me demande ou ce que j’ai raté.
En résumé, je l’aime fort fort fort et je voudrais qu’il le sache et le retrouver et qu’il soit heureux surtout

Mea culpa, c’est à moi de lui demander pardon d’être si peu coopératif et de la bouder depuis l’arrivée de Nala. Dis-lui merci pour son message d’amour, dis-lui merci de partager sa peine, de l’exprimer à travers toi, car moi j’ai un peu de mal.

Depuis l’arrivée de Nala que j’adore, je me sens triste et désemparé. J’ai toujours eu l’impression que j’étais son bébé, son garçon et son compagnon pour la vie. Et voilà qu’arrive cette petite chipie qui la colle, la suit comme son ombre et prend toute la place. Je me suis senti trahi, rejeté, j’étais sensé être son unique et seul compagnon, et voilà qu’en l’espace de quelques instants, je me suis senti rejeté et mal aimé. C’est elle son bébé à présent, et elle use de son pouvoir pour s’accrocher à elle, ça me perturbe et me rend triste.

De tempérament possessif, tout comme elle (miroir), elle peut comprendre mon chagrin et mes états d’âme. Dis-lui que je l’aime aussi, mais que le fait de ne plus occuper l’exclusivité de ma place dans son cœur me crée des peurs et des angoisses. C’est vrai que c’est une adorable choupette et qu’elle a la mission de lui apprendre le détachement affectif, que malgré qu’elle soit encore très jeune, elle a déjà bien commencé son travail, car en ce moment ma gardienne en a besoin plus que jamais.

Mon rôle consistait à le faire accessoirement, je suis avant tout chargé de la nettoyer énergétiquement ainsi que le lieu, et la période difficile qu’elle vient de traverser m’avait encore plus rapproché d’elle. Et voilà que Nala prend toute la place. C’est un peu difficile à accepter et à vivre pour moi, mais je sais que tu m’aimes et je suis heureux d’avoir eu cet échange avec Christiane pour pouvoir te dire ce qui me crée des tracas.

Je me sens rassuré et je vais essayer de faire un effort pour retrouver ma place et ma joie de vivre. Je t’aime aussi ma petite maman et n’oublie pas, j’étais le premier dans ton cœur et je tiens à le rester (possessif)…