Je n’aurai qu’un mot à dire : Merci.

Merci parce que notre peine est allégée. Elle ne disparaîtra jamais de nos cœurs mais son poids se fait sentir plus supportable.

Merci parce que l’espoir est né. L’espoir de sa réincarnation.

Merci parce que mon esprit s’est ouvert. La mort n’est pas la fin. La vie continue sous une autre forme. Capucine est absente physiquement mais elle reste en nous et est avec nous. J’en suis absolument certaine.

Merci de m’avoir permis de vivre cette expérience, la première, et qui m’a bouleversée au plus profond de moi-même.

Merci.

Camille