width=J’ai un message de la part de ta gardienne, Chabin :

« Chabin nous t’aimons et tu fais partie de la famille même si parfois ton maître G…..  te gronde, ne stresse pas tu es dans ton environnement et chez toi. Tu es en sécurité en notre absence et on ne t’abandonne pas. Sois sage tout se passera bien. On t’aime très fort. »

J’ai bien compris qu’il se passait quelque chose et que tu es à la fois contente de partir et à la fois me laisser seul te pose problème et te culpabilise. Je l’ai capté et cela me perturbe car tu n’es pas bien et moi non plus. C’est compliqué et ça le sera encore plus lorsque tu seras absente.

Moi aussi je t’aime et tu vas me manquer. Je n’aime pas lorsque tu n’es pas là, et je n’aime pas rester seul. Je sais que vous ne m’abandonnez pas, que je suis chez moi et que j’ai ma place avec vous, que je compte beaucoup pour vous, même si parfois il manque de patience.

Dis-lui que je suis ton petit garçon et comme tous les petits garçons, je fais parfois des bêtises (griffures) et j’en suis désolé.

Moi aussi je vais devoir faire preuve de patience et cela me fait peur, même si je sais que vous allez revenir, je ne peux m’empêcher d’avoir du stress et des angoisses.

Reviens-moi très vite.