Comment te sens-tu ?

Fatigué, las, usé, un peu au bout du rouleau.

Est-ce que tu souffres ?

Tantôt oui, tantôt non. Ça reste dans le domaine du supportable. Je ne peux pas trop me plaindre, j’arrive à gérer. Parfois je me réfugie dans l’astral, je fais des allers/retours, mais tant que je reviens et que j’ai faim, parfois qu’une petite faim, tout va bien. Oui, malgré mes soucis de santé, malgré tous les bobos et surtout l’arrière train qui me pose problème, j’aime encore me prélasser sur le canapé et surtout j’aime encore la nourriture.

Voudrais-tu être euthanasié Chamalo ?

Si mon état de santé empire, oui j’aimerais qu’on m’aide à partir, mais pour l’instant, il n’y a pas vraiment d’urgence. Je suis sur mon chemin et je prépare mon départ.

Dis à ma maman qu’elle aussi doit s’y préparer. Elle a beaucoup de mal à se faire à cette idée, mais je sais que tu vas nous faire bénéficier d’une aide de là-haut et ce sera plus rassurant et acceptable pour elle et pour moi. Surtout pour elle car j’ai vécu tant d’années de bonheur à ses côtés. Même si la vie ne l’a pas toujours épargnée, nous avons vécu une belle histoire d’amour ensemble, des années heureuses et notre relation a été très fusionnelle. J’arrive au terme de ma mission auprès d’elle, celle de la protéger contre les énergies mais aussi contre les personnes négatives et j’aimerais pouvoir, avant de lui revenir pour une nouvelle mission et lui apprendre le détachement affectif, me reposer et me ressourcer quelque temps.

Mon souhait le plus cher aujourd’hui, c’est qu’elle prenne conscience que nous les animaux sommes à votre service et que nous vous revenons toujours pour remplir une mission auprès de vous. Qu’elle me fasse confiance et me laisse partir sereinement, sans trop  de chagrin, car elle sait que ce n’est que pour quelque temps et que je mérite de faire un petit passage au jardin des animaux. Tant que j’arrive à préparer ma transition, tant que je ne souffre pas trop, j’aimerais la faire à mon rythme. Je l’aime et je veux la voir sourire, rire et ne pas pleurer.

Mon âme est éternelle et restera reliée à elle où que je sois.