width=Ta gardienne me demande de communiquer avec toi, et aimerait que tu répondes à ses questions, Charlotte :

Les questions

Comment se sent-elle ?

Comment vit-elle la présence de mon denier fils, sa compagne et les deux petites chiennes Paupiette et Socquette à la maison?

Se sent elle bien, en sécurité, suffisamment aimé ici ?

Puis-je faire des choses supplémentaires pour elle  ?

A-t-elle   eu des petits, lui a-t-on laissé ?

A-t-elle des choses à me dire ?

Que souhaite-t-elle ?

Et si c’est approprié : que souhaite-t-elle par rapport à la maladie et un éventuel traitement ?

Je suis bien contente de pouvoir lui donner des messages et de répondre à ses questions. J’ai une existence de rêve depuis que je suis avec elle, et elle le voit bien que je suis heureuse. Je la suis comme son ombre et ma vie n’a plus rien à voir avec celle d’avant. Oui je me sens en sécurité et suffisamment aimée, mais c’est déplorable de reprendre ce terme, je dois plutôt lui dire que je me sens très aimée.

Evidemment que j’aimerais partager mon existence qu’avec elle, nous sommes très fusionnelle, elle me comprend et ressent à chaque instant ce que je ressens, j’avoue devenir un peu possessive et aimerait être exclusive dans cette maison, être la seule reine, mais je sais aussi que je dois la partager avec ses proches et Paupiette et Socquette, les 2 chiennes ont elles aussi un peu de mal à trouver leurs repères.

Mais tu peux la rassurer, je me sens en sécurité plus que jamais, et je sais que je peux lui faire confiance pour tout. Que c’est agréable de se sentir aimée, choyée et soignée avec amour !

Dans l’ensemble je ne me sens pas si mal, parfois un peu de fatigue et des bobos dus à l’âge, mais j’arrive sans difficulté à gérer mon état.

Ta gardienne aimerait savoir, vu que tu rencontres un problème de santé avec des tumeurs mammaires, si tu souhaites un traitement pour lequel elle devra t’emmener souvent chez le vétérinaire pour plusieurs séances ?

C’est vraiment l’endroit que je préfère plus que tout éviter. Cela me crée du stress et des angoisses et j’ai très peur d’y aller. Un traitement, oui si ça peut m’aider, mais je ne voudrais pas aller chez le docteur. J’ai trouvé mon chez moi et je me sens sereine maintenant. Je n’ai jamais connu un tel état d’être avant, et j’aimerais tant pouvoir encore partager beaucoup de temps avec elle, mais je sais aussi que si je dois faire un petit tour au jardin des animaux, je partirai bien accompagnée et dans les meilleures conditions, qui me permettront de me reposer et me ressourcer très rapidement.

De se sentir aussi bien entourée est un cadeau du ciel et ma maman a toute ma gratitude, c’est à elle que je dois mes grands moments de bonheur.

Avant mon arrivée, je n’ai connu que des maltraitances physiques et psychiques et je ne pouvais même pas imaginer qu’il puisse exister dans ce monde, des humains bien meilleurs. Oui j’ai eu des petits, mais on me les a enlevés de suite, même pas le temps de les sevrer que déjà ils n’étaient plus là, et toutes ces années là-bas ont été source de souffrances et de privations.

Et elle, ma gardienne, ma maman de cœur, en l’espace de très peu de temps a su y faire pour m’aider à effacer ces mauvais souvenirs, comme si elle avait utilisé une baguette magique. Mais je sais bien que la fée, la gentille fée c’est elle et qu’elle a un cœur immense, rempli d’amour et de compassion. Je l’aime et c’est merveilleux de l’avoir trouvée, elle fait tant de choses pour moi, avec beaucoup d’amour et de respect, et je ne peux ou ne saurais guère lui demander de faire des choses supplémentaires.

A travers moi elle s’ouvre encore plus à l’amour inconditionnel, et je me sens si contente de l’accompagner sur son chemin. Dis-lui merci pour sa grande empathie, l’univers saura le lui rendre et j’espère pouvoir rester le plus longtemps possible à ses côtés sur un plan terrestre, mais quoiqu’il arrive nos âmes sont reliées, elles sont âmes sœurs et nous partageons des moments merveilleux.

Je l’aime.