width=Communication du 24 juillet 2017 :

Crunch m’attendait sur le chemin.

Il était temps que tu te connectes à moi. Depuis plus de 2 semaines que je suis là à attendre qu’on m’aide à faire le passage pour rejoindre le jardin des animaux.

Je suis là Crunch, je vais t’aider à passer le pont des fleurs, mais avant cela je dois te donner un message de ta gardienne :

« Je réalise  ta grandeur d’âme mon crunchy qui n’aimait pas être papouillé, je t’aime du plus profond de mon être et j’espère te retrouver. Mais avant tout je souhaite ton plus grand bien être,  tu es un chat merveilleux. Merci pour tout ce que tu m’as apporté, je serai courageuse comme toi. »

Oui je sais qu’elle m’aime et moi aussi je l’aime. Dis-lui que si je n’aimais pas être papouillé, c’est parce que j’étais un chat de type « sentinelle » et que ma mission consistait à nettoyer les alentours. Mais j’étais relié à elle et je l’aimais même si je ne le manifestais pas.

Je suis parti bien vite et mon départ n’était pas programmé. Je n’ai pas pu le préparer et j’ai aujourd’hui aussi, à cause de sa douleur et son incompréhension, beaucoup de mal à partir.

Elle aimerait savoir pourquoi je suis parti ? Je ne peux le dire, hormis de vives douleurs dans l’abdomen qui sont arrivées très subitement. Je ne pense pas avoir mangé quelque chose qu’il ne fallait pas, mais ces douleurs étaient très violentes.

J’aspire à présent à rejoindre le paradis des animaux pour me reposer et me ressourcer et je lui reviendrai dans le corps d’un chat en pleine forme avec cette fois-ci la mission d’un chat « timbre-poste ». Elle en a grandement besoin et je serai là pour la nettoyer énergétiquement et lui apprendre le détachement affectif. Mais pour cela je dois d’abord être libéré car tant que je suis là je lui pompe son énergie et elle ne peut pas faire son deuil.

Je vais t’aider maintenant Crunch à traverser le pont des fleurs pour rejoindre l’escalier de l’arc en ciel et le jardin des animaux. Il s’est mis très rapidement à mes côtés et nous avons pris le chemin de lumière qui s’ouvrait à nous. Lorsque je me suis arrêtée, il m’a dit :

Merci et dis-lui qu’elle aussi est un être, une personne merveilleuse, qu’il fait bon de vivre à ses côtés et qu’il me tarde de la retrouver.

Puis il a continué son chemin pour après le pont des fleurs, gravir l’une après l’autre les marches de l’escalier de l’arc en ciel.

Au revoir Crunch, paix à ton âme !

Communication du 5 Août 2017 :

J’ai rencontré Crunch au jardin des animaux près d’une belle plante avec des fleurs de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Ces fleurs scintillaient, on aurait dit des étoiles d’une luminance transparente extraordinaire. Aussitôt que la connexion s’est faite, il m’a toute de suite remerciée de l’avoir aidé à faire le passage et m’a dit :

Tu peux dire à ma gardienne que je vais bien. Je me sens en totale harmonie ici et c’est un endroit vraiment paradisiaque pour se ressourcer. Je suis heureux d’avoir pu y accéder car cela me permettra de lui revenir très vite. Je n’ai plus aucune douleur, je me sens très léger et je peux de temps à autre faire quelques aller/retours et voler vers elle. Elle a dû le sentir, de temps à autre je viens à ses côtés pour lui apporter de bonnes énergies et après je remonte pour me reposer avant ma prochaine incarnation sous la forme d’un chat.

Lorsqu’elle se sera décidée à se mettre à ma recherche, elle n’aura aucun mal à me retrouver. Je serai fidèle au rendez-vous, et saurai lui faire comprendre que c’est moi. Je serai à nouveau un garçon et je n’ai aucune préférence pour mon nom. Cela n’a pas d’importance pour nous les animaux, ce qui compte pour nous c’est les intentions d’amour que vous les humains avez envers nous et aussi la reconnaissance et la volonté que vous avez pour admettre que nous sommes là pour vous, pour remplir une mission de vie auprès de vous et pas l’inverse.

J’étais venue chez elle avec une mission de chat type « sentinelle » et j’étais chargé de nettoyer le jardin et les alentours.

A mon retour je serai chargé d’une autre mission auprès d’elle et lui apprendrai le détachement affectif afin qu’elle puisse vivre ses relations aussi bien avec les humains qu’avec les animaux d’une manière très juste, fluide et équilibré, sans dépendance, ni co-dépendance. Une mission pas simple car c’est plutôt une solitaire et de sortir de sa zone de confort pour aller vers les autres n’est pas chose facile. Mais je veillerai à l’aider à avancer sur son chemin.

La maison me plaît bien. Il y a évidemment comme partout du travail à effectuer pour harmoniser et nettoyer énergétiquement le lieu mais Ebène y veille. Ce n’est pas la maison qui doit changer de look, c’est plutôt elle !!! Dis-lui que le besoin que je peux avoir c’est qu’elle se mette très rapidement à ma recherche car même si ici tout n’est qu’amour et paix, je l’aime et suis pressé de la retrouver.