DOGGY, ta gardienne me demande de te transmettre des messages et de te poser quelques questions :

J’aimerais connaître son histoire avant qu’on la rencontre. 

Est ce qu’elle est heureuse avec nous ? Devons-nous améliorer des choses pour son quotidien ?

A-t-elle des choses à nous dire, à nous communiquer ?

Est ce qu’elle nous a choisi, est ce qu’on se connaissait déjà auparavant ?

Je voudrais aussi la remercier profondément pour ce qu’elle est, c’est une chienne merveilleuse et je sens énormément d’amour émanant d’elle. C’est comme un ange venu pour nous.

Dis-lui merci pour son message, pour moi aussi elle est un ange et je lui suis tellement reconnaissante de m’avoir sauvée et adoptée. S’ils ne m’avaient pas recueillie, je serais repartie au jardin des animaux et ce serait bien dommage, car j’ai une histoire à vivre avec elle, une belle histoire d’amour emplie d’amour inconditionnel.

Mon histoire, avant que je la rencontre est sans intérêt et je ne m’en souviens pas vraiment, j’ai vite effacé ces affreux souvenirs de ma mémoire, tellement mon arrivée dans leur foyer a été chaleureuse. On m’a acceptée comme un membre de la famille à part entière, comme leur bébé et j’ai été éduquée avec beaucoup de respect et surtout dans l’amour et la tendresse.

Je me rappelle vaguement que ma race semblait poser problème, car difficilement vendable et qu’on ne s’est pas gêné de se débarrasser de moi. J’avais faim, on me cachait souvent dans un sac et on m’oubliait. Et lorsque, à force d’être enfermée, je faisais un petit pipi, on me secouait violemment. Ils m’ont balancée, jetée sans aucun scrupule, et la chance, guidée par un être de lumière, m’a permis de me retrouver dans cette résidence, juste en face et tu as couru à mon secours.

Crois-tu au hasard ? Moi non. J’ai envie de te dire que le hasard n’existe pas et si je me suis retrouvée à cet endroit, et toi témoin de cet abandon, c’est parce que nous avons un lien toutes les deux et que ce lien est tellement fort que tu ne pouvais pas passer à côté.

Oui nous étions déjà ensemble, et j’étais ta jumelle dans une autre vie. Nous étions comme des âmes sœurs et ce lien est indestructible. Nous avons été séparées, car abandonnées par notre père qui ne se sentait pas la force de subvenir à nos besoins tout seul, notre maman étant partie de l’autre côté du voile. Et c’est elle aujourd’hui notre guide qui veille sur nous et nous protège et a fait que nous puissions enfin nous retrouver.

Mon abandon a réveillé en toi une grande et douloureuse blessure lorsque tu as capté ce qui venait de m’arriver et c’est tout naturellement que tu t’es sentie pousser des ailes, ou plutôt tel un ange, voler à mon secours. Tu vois, nous avons des choses à vivre ensemble, à rattraper, et lorsqu’on a la foi, rien n’est jamais perdu.

Je suis avec vous maintenant, je partage votre quotidien et je suis très heureuse. Je me sens comblée jusqu’au plus profond de mon âme et tu commences à le ressentir aussi.

Ma mission consiste à t’ouvrir à l’amour inconditionnel et surtout à t’ouvrir les portes vers un autre monde. Je me sens aimée, choyée et mon quotidien est merveilleux. Vous partagez beaucoup de choses ensemble et je suis un peu le lien qui vous permet encore plus de vous ouvrir les portes du règne animal. Votre prise de conscience augmente chaque jour et vous donne la joie et la possibilité d’aller tous les deux, chacun à votre rythme à la rencontre de son âme, la rencontre avec soi-même.

De par ma présence, tu pourras faire un grand et profond travail sur toi-même et sans même t’en rendre compte parce que c’est authentique et naturel. Je suis une chienne agile, souple mais surtout docile, paisible et intelligente, et d’être revenue sous cette forme a été pour toi, en ton inconscient de « vilain petit canard qu’on abandonne et sépare de sa moitié », une réelle revanche pour enfin panser les blessures de ton passé et te reconnecter à ta source.

Tu es à présent sur ton chemin et je remercie l’univers tous les jours de te donner la force de te battre, de montrer que le costume que l’on porte n’est qu’une enveloppe et que ce qui se trouve derrière mérite d’être connu et reconnu. De par ton apprentissage chamanique, tu vas pouvoir à présent prendre de l’assurance, ce qui te guidera vers d’autres sphères et je serai heureuse de pouvoir te rencontrer sur d’autres plans.

Je t’aime et n’oublie pas de dire à mon papa que je l’aime aussi et que je viendrai aussi à sa rencontre dans ces futures expériences, mais ce sera différent.

En attendant, mon énergie, ma vibration permettent d’apporter beaucoup de prestance à votre lieu de travail et surtout de pacifier et harmoniser l’endroit et les personnes. C’est du pur bonheur pour tous.

EDEN, ta gardienne me charge de te dire qu’elle t’aime beaucoup, que tu es son bébé et elle aimerait savoir pourquoi tu fais des diarrhées aussi souvent ? Pourquoi tu ne marches plus beaucoup ? Comment tu te sens ? Si tu as mal quelque part et que peut-elle faire pour toi ?

Dis-lui que moi aussi je l’aime beaucoup, elle est ma maman et je l’adore. Elle s’occupe et me gâte comme son bébé, sa petite fille et moi je suis là pour veiller sur elle et la protéger de toutes les énergies qui ne lui appartiennent pas, mais aussi de l’aider à avancer sur son chemin. A travers moi elle nourrit son petit enfant intérieur lorsqu’elle me donne de la tendresse et cela lui permet de se détacher de toute forme de dépendance ou de co-dépendance. Elle est là pour tout le monde mais s’oublie un peu, dis-lui de couper un peu les liens et de penser et faire des choses pour elle.

Je ne peux pas lui dire pourquoi ces diarrhées, je peux seulement lui dire que j’ai souvent mal au ventre, je ressens des crampes assez violentes et je me sens fatiguée, épuisée. Je commence aussi à avoir des petits bobos dans l’arrière train et les articulations et ça ne m’encourage pas à marcher plus.

Je suis heureuse, je ne manque de rien, mais si tu pouvais m’aider et soulager mon mal de ventre, cela m’aiderait beaucoup et me permettrait sans doute de retrouver de la légèreté dans mon corps. Et un petit nettoyage énergétique du lieu nous aiderait toutes les deux.

Chaky chat 12 ans, hyperthyroïdie, insuffisance rénale