Elma, ta gardienne me charge de plusieurs messages pour toi :

Pour Elma lui dire :

– que mon fils et moi l’avons choisie et avons fait un long voyage pour l’adopter (refuge de Troyes) et que nous l’aimons et l’aimerons toujours. Elle est la bienvenue chez nous.

– j’aimerais qu’elle sache qu’il n’y aura pas d’abandon et qu’elle a sa place chez nous et dans notre cœur pour toujours.

– je lui demande  d’être plus obéissante en promenade, de ne pas s’éloigner à perte de vue et de  revenir quand je l’appelle car ses fugues sont dangereuses pour elle, me stressent et me fatiguent beaucoup.

– J’aimerais qu’elle reste dans le jardin non attachée pour qu’elle en profite plus mais cela se fera que si elle se calme et si je peux  lui faire confiance

– j’ai beaucoup de travail car je crée actuellement mon emploi mais je la promène souvent alors en retour qu’elle se pose un peu (surtout en voiture lors de déplacements car elle aboie beaucoup et s’agite)  on dirait un lion en cage !

Je sais que je suis la bienvenue chez vous, je l’ai ressenti et je me sens très bien chez vous. Je me sens aimée et j’ai envie en retour de leur apporter beaucoup d’affection. Je suis une tendre, une sensible, un vraie boule d’amour et je suis navrée si mon comportement un peu foufou, très débridé  te cause problème. J’ai été abandonnée, séparée de ma maman pratiquement dès ma naissance et j’en ai souffert. Après j’ai connu le triste sort des animaux qui arrivent au refuge sans repères et sans aucune éducation. Là-bas on te nourrit, on te soigne, on te promène. Lorsqu’on est jeune en bonne santé comme moi, on te câline, on joue avec toi, mais on te laisse faire et on ne t’apprend pas à canaliser les énergies.

Aujourd’hui je te cause des ennuis parce qu’on ne m’a jamais dit non, qu’on ne m’a jamais appris ou montré que ce n’était pas comme ça. Maintenant que tu le dis, je le comprends et je vais essayer de faire un effort pour améliorer mes attitudes, mais c’est tellement normal et naturel pour moi que je crains que ce sera difficile.

Oui j’aimerais bien me promener et profiter librement du jardin, mais l’appel des autres congénères est si tentant, c‘est plus fort que moi. Et en voiture je deviens folle, la voiture me stresse, je n’ai connu la voiture que pour aller d’un refuge à un autre et chaque fois il fallait à nouveau s’habituer à un nouvel endroit, à de nouveaux compagnons. Je n’aime pas la voiture, la peur et les angoisses reviennent au galop.

Je vais lui expliquer tout cela Eulma, mais de ton côté il va falloir faire un gros effort pour obéir, ne plus fuguer, ni aboyer de manière agressive et de revenir lorsque ta gardienne ou Lucas t’appellent.

Pardon si j’aboie de manière agressive, mais c’est pour la protéger, pour éviter qu’on ne s’approche trop d’elle.

On appelle cela de la possession Elma, ne t’inquiète pas, les personnes que vous croisez en promenade ne lui feront pas de mal.