FALCO 26 11 2015 034Falco, peux-tu me dire comment tu vas, comment tu te sens chez Jocelyne et Patrice ?

La question me surprend, je vais bien, je me sens bien et je suis heureux depuis que je suis chez eux, même si parfois je suis un peu dans mon monde (sourd). Je ne manque de rien, on s’occupe de moi comme un prince. Je n’étais pas habitué à autant de gentillesse de la part des humains.

As-tu beaucoup souffert avant d’arriver chez eux ?

Oui, j’étais plus une charge qu’un petit chien qu’on a envie de dorloter et de câliner, et j’étais celui qui posait problème. On s’est vite débarrassé de moi et pas une fois, mais deux, parce que j’étais un chien pas « normal » et que mon éducation était plus compliquée.

En as-tu pleinement conscience Falco ?

Bien sûr, je n’ai pas besoin d’entendre pour comprendre ce que vous pensez, et je ne croyais pas avoir la chance de pouvoir trouver un jour un foyer avec des gardiens qui m’aiment. Ce n’est que du bonheur !

Par contre Falco, ils me disent que lorsque tu t’accapares d’un objet ou d’un torchon ou de la nourriture tombée à terre, tu deviens méchant et prêt à les mordre, et ils ont peur pour leurs petits enfants ou leurs amis. Pourquoi ?

Parce qu’on m’a appris à l’être, on m’a stimulé pour provoquer une réaction agressive. Je n’étais pas comme les autres, c’était énervant, et il fallait trouver des moyens pour me faire réagir. C’était méchant, on me frappait avec des objets, et on me privait de nourriture. Si je n’étais pas vigilant, je n’avais rien à manger. Il fallait que je sois très réactif et que je l’attrape. Si je lâchais, je prenais des coups et je n’avais plus rien à manger.

Je comprends Falco, mais chez tes nouveaux gardiens, tu n’as rien à craindre, ils sont gentils et ne veulent que ton bien.

Je sais, je suis désolé, mais c’est plus fort que moi, je ne réfléchis pas, je n’arrive pas à me contrôler, c’est l’instinct.

Ils me disent que tu es différent lorsqu’ils ont de la visite, tu fais tout pour te faire remarquer, tu voles des gants, des écharpes par exemple, et tu deviens impossible à maîtriser, c’est très bizarre.

Parce que j’aime qu’on s’intéresse à moi. Mais je suis un gentil chien et j’aime les gens, j’aime jouer, je suis un peu cabotin et espiègle, j’ai juste peur quand on me provoque. Peut-être que je suis très actif lorsqu’ils ont des amis, mais je ne me rends pas compte, on ne m’a pas appris.

Tu as aussi tendance à essayer de t’imposer auprès de la petite chienne Livit.

Oui, je sais, mais ce n’est pas facile de trouver sa place lorsqu’on n’est pas comme les autres.

Tes gardiens t’aiment et ils essayent de trouver comment faire pour que tu deviennes plus obéissant et moins agressif lors de leurs interventions à ton égard. Il va falloir que tu fasses un effort, car tu es heureux chez eux et ils ne t’abandonneront pas.