width=Ta gardienne me dit que tu miaules pour qu’elle te laisse sortir ou rentrer alors que tu peux utiliser la chatière. Aussi quand elle entrouvre la fenêtre du salon pour te laisser sortir, quelques secondes après tu te mets devant celle de la cuisine pour qu’elle te laisse entrer. Qu’est-ce que tu veux ? On dirait que tu es perdue et que tu ne sais pas ce que tu veux ?

Je suis désolée que mes demandes la dérangent autant, je me rends bien compte que ça l’énerve et qu’elle a beaucoup moins de patience avec moi. Mea culpa ce n’est pas pour la contrarier, mais c’est bien mieux lorsque tu m’ouvres, je commence sérieusement à avoir des bobos dus à l’âge et c’est plus confortable de sortir par la fenêtre que de passer par la chatière. Je le fais lorsque je n’ai pas le choix, mais j’aime autant l’éviter quand je le peux.

Et puis c’est vrai je me sens parfois un peu perdue, envie de sortir et de rentrer, je ne sais pas toujours ce que je veux, c’est aussi l’hiver et je m’ennuie un peu. Je ressens parfois des nausées et me purger avec de l’herbe me fait du bien. Et puis j’ai besoin de prendre un bol d’air, je sens une oppression dans la poitrine et ça me fait tousser.

Tu sais je ne suis plus si jeune, et j’ai besoin que tu me dises que tu m’aimes et que tu es heureuse que je sois là, d’avoir un peu plus de temps pour gérer mon état d’être, ce ne sont pas des caprices, je rentre dans un âge où les habitudes changent et je me sens souvent désorientée aussi.

Je t’aime et je n’aime pas lorsque tu me rouspète.