width=

sdr

FRAMBOISE m’attendait sur le chemin. Elle était assise et visiblement attendait qu’on vienne la voir. Je me suis présentée à elle,  lui ai expliqué la raison de ma présence et que j’avais un message à lui transmettre :

J’ai aimé ce chat bien plus que je le pensais et bien plus que tous les autres animaux qui sont entrés dans ma vie, tellement que cela fait maintenant 3 ans qu’elle est gravée dans ma peau.
Elle avait un caractère tellement particulier, les gens nous disaient souvent votre chat est fou, votre chat est bizarre, mon père disait qu’elle était habitée, mais nous l’aimions comme elle était parce qu’elle était différente, intéressante et presque humaine avec ses humeurs si particulières.

J’aimerais juste savoir si elle a était heureuse avec nous, si elle n’a pas souffert en tombant, si elle ne m’en veut pas et si elle est bien là où elle est.
Je voudrais qu’elle sache que je l’ai aimé et que je l’aime. Et qu’elle sera toujours dans mon cœur.

Dieu soit loué qu’elle ait fait appel à toi. J’ai passé tant d’années à la croiser, à la côtoyer régulièrement, mais nous avons partagé peu de temps ensemble sous le même toit. Et maintenant que c’était enfin possible pour elle de me prendre avec elle, chez elle, maintenant que nous avions enfin la chance de partager une belle complicité, voilà que m’arrive cet accident et que je dois partir de l’autre côté du voile. C’est triste et très douloureux pour elle et pour moi.

J’ai été très imprudente et surtout très curieuse. Je suis montée sur le mur et j’ai perdu l’équilibre, je suis tombée, mais je n’ai pas souffert, rassure-la, c’est allé très vite. Seulement me voilà ici entre deux, je n’ai pas vraiment préparé mon départ et la détresse et la souffrance m’empêchent de partir au jardin des animaux. J’ai besoin d’aide et lorsque j’aurai fait ma transition, tu te sentiras libérée aussi et tu pourras commencer à faire ton deuil. Tant que je reste à tes côtés je te puise ton énergie et tu es triste.

Ne culpabilise pas, je sais que tu m’aimes,  que tu as tout fait pour nous permettre d’être ensemble et ce passage dans l’au-delà nous donnera la possibilité de l’être bientôt, car mon âme aspire à te revenir dans le corps physique d’un chat jeune et en pleine forme. Tu pourras m’habituer à ton appartement, j’avais trop de mal à m’y faire et ce sera bien plus simple dans ma prochaine incarnation.

Ma mission auprès de toi consistait à t’aider à grandir et lorsque nous nous retrouverons, mon rôle sera de t’aider à avancer sur ton chemin affectif afin de vivre tes relations sans trop de dépendances ou co-dépendances, et aussi de trouver ta voie dans la vie active. T’apporter un équilibre affectif pour t’épanouir sera la priorité.

Je t’aime, je suis et je reste reliée à toi. Je suis ta framboise préférée et celle-là tu ne la manges pas.

Je lui transmets tes messages, FRAMBOISE, et si tu es prête je vais t’accompagner jusqu’au pont des fleurs.

Je le suis et je suis très contente que tu me guides pour faire le passage. Je me sens en sécurité avec toi et je n’ai pas peur.

Puis elle est venue à mes côtés et ensemble nous avons emprunté un chemin qui s’est ouvert à nous. Il était très agréable avec beaucoup de lumière, et des jolies fleurs le bordaient. Lorsque je me suis arrêtée devant le pont, elle m’a dit :

Merci, dis-lui merci pour sa fidélité et son amour. Mais dis-lui surtout que ce passage là-haut va nous permettre enfin de nous retrouver, et de vivre notre belle histoire ensemble. Que c’est elle et elle seule qui décidera de notre avenir. Je l’aime.

Puis elle a traversé le pont et a gravi les marches de l’escalier de l’arc en ciel pour se noyer dans ses beaux rayons.

Au revoir Framboise, paix à ton âme, toi aussi tu mérites de trouver un équilibre dans ce beau paradis des animaux avant de le trouver sur le plan terrestre.