width=

35,35,304,319.002625

Ta gardienne est inquiète, elle ne te trouve pas en forme du tout et tu manges très peu. Peux-tu me dire comment tu te sens ? Es-tu malade ? Que peut-elle faire pour te soigner ?

Je me sens fatigué, et j’ai des douleurs un peu partout dans mon corps. C’est vrai que je manque d’entrain, je ressens des pressions dans la tête, dans la poitrine et des spasmes dans le ventre, le train arrière est douloureux aussi, c’est un peu ankylosant.

Dis-lui de ne pas s’inquiéter, je ne suis plus tout jeune et il va aussi falloir me laisser partir lorsque je serai prêt, ce n’est pas pour demain, mais je commence à préparer doucement ma transition, à mon rythme.

Le départ de Maturin laisse un grand vide, sa présence physique me manque, c’était le gros nounous et il occupait une grande place dans la maison. Il a eu beaucoup de chance de partir dans les meilleures conditions, son passage vers la lumière s’est fait en présence du Deva et de nombreux êtres de la Nature, c’était très beau et rassurant de le voir accompagné et il a été soulagé de faire le grand saut pour se reposer et se ressourcer. Je peux toujours échanger avec lui et je sais qu’il est heureux là où il se trouve, mais je sais aussi qu’il prépare déjà son retour.

Nous sommes tous, y compris moi, des âmes qui sont reliées à nos gardiens et nous revenons bien entendu toujours chez eux. Toute la fratrie et même la petite dernière (Nala) était déjà chez elle, nous sommes ses guides sur le plan terrestre et nous lui sommes tous envoyés par ses grands-parents.

Elle a beaucoup d’empathie pour les animaux et a besoin de nous pour être heureuse et épanouie. Nous sommes en quelque sorte son moteur et nous transmutons et véhiculons toutes sortes d’énergies au quotidien. Dis-lui qu’entre nous , même si de temps à autre il y a aussi des petites frictions qui nous permettent de nous repositionner à notre place, il y a un grand respect et nous l’aimons par-dessus tout. Nous sommes une famille unie, sa grand’mère qui était une grande dame, veille sur elle et draine une très grande énergie du cœur pour elle et pour tous. Et lorsque nous sommes obligés de faire un petit passage au jardin des animaux, c’est pour pouvoir revenir et reprendre notre place en pleine forme.

C’est du pur bonheur pour nous. Je l’aime, elle est ma maman de cœur aussi.