width=Ta gardienne aimerait te transmettre des messages et te poser quelques questions :

Je souhaiterais savoir comment il se sent, car il a maintenant 16 ans
Est ce qu’il peut « tenir » encore un certain temps
Est-ce qu’il souhaiterait un aliment en particulier.
Pourquoi il miaule tout le temps très fort (sourd?)
Est ce qu’il a compris que je me suis séparée de mon mari, qui est celui qui l’a élevé depuis petit, et qu’il reste avec moi et les autres chats, chien  dans ma maison.
Est-ce que cette situation le perturbe.
Est-ce qu’il pense que je m’occupe bien de lui
Lui dire que mon mari viendra lui rendre visite régulièrement.

A t-il un message pour moi en particulier

Je me sens fatigué, un peu usé, et tous les jours un peu moins d’entrain. J’ai des bobos partout dans tout mon corps mais c’est normal, c’est dû à l’âge et je me réfugie dès que c’est trop fort dans mon corps astral, et tout devient beaucoup plus supportable. Je peux encore tenir un peu, mais je suis sur mon chemin et je prépare mon départ. Mes reins peinent et mon cœur aussi. Lorsque je miaule c’est pour me libérer des tensions que je ressens à l’intérieur de moi. Je vis un peu dans mon monde, n’entend plus très bien et les miaulements expriment le désarroi dans lequel je me trouve.

Rien à voir avec le départ de mon gardien, c’est plutôt dû à mon état général. Je suis maintenant un vieux garçon et je prépare ma transition depuis quelques mois. Bien sûr que j’aimerais qu’il soit là, bien sûr qu’il me manque et que son absence me perturbe. Mais en même temps je sais que c’est la vie et que ce n’est pas à moi que le choix appartient.

Tu es à la croisée des chemins, sur une nouvelle voie avec d’autres portes qui s’ouvrent à toi et il a comme plein de gens en ce moment, fallu lâcher et se séparer de quelqu’un qu’on aime ou que l’on a aimé pour laisser la place au nouveau, pour te permettre d’avancer en toute quiétude sur ton chemin.

Vous avez fait le bon choix de me laisser avec toi, qui d’autre que toi a la possibilité d’aussi bien s’occuper de moi et me soigner. Je sais qu’il sera toujours là pour moi, je sais qu’il ne m’a pas abandonné, et je lui si reconnaissant et à toi aussi de ne pas m’avoir infligé un changement de territoire dans mon état. Cela aurait été un stress insurmontable pour moi, alors qu’ici je me sens chez moi et je suis heureux.

J’aimerais manger du thon, rien que d’y penser mes papilles salivent et puis mes compagnons en raffolent aussi. Dis à mon papa que je l’aime très fort et que je suis si content s’il veuille me voir, il me manque, sa présence me manque, ses câlins aussi même si mon âme reste reliée à la sienne, j’aurais aimé pouvoir rester à ses côtés jusqu’au moment où je tire ma révérence. Le destin en aura voulu autrement et je n’ai pas peur, je sais que nous nous reverrons et serons à nouveau ensemble plus tard. Chaque jour sa peine et chaque jour sa joie, je suis confiant la joie reviendra dans nos cœurs et esprits.

Quant à toi ma petite maman je te dis merci pour la belle personne que tu es, pour tout l’amour et l’empathie que tu portes dans ton cœur, Tu vas réussir ne t’inquiète pas, les temps sont difficiles pour tout le monde en ce moment, mais on arrive tout doucement au bout du tunnel. Je te fais confiance et je sais que lorsque tu me verras en souffrance, tu m’aideras à partir et que tu le feras par amour pour moi.

Je vous aime tous les deux et je suis heureux de me préparer sereinement à faire le grand saut, parce que c’est la loi.