width=Ta gardienne me charge de communiquer avec toi et aimerait te poser quelques questions :

J’aimerai savoir si nous avons été parent et enfant car je sens un lien très fort entre nous
Ensuite, hier il y a eu des travaux à la maison car j’ai fait installer une pompe à chaleur et il y a encore du bazar sur la terrasse. Je me doute que cela a dû créer un gros stress
Je suis quelqu’un qui stresse beaucoup. J’ai l’amour « inquiet » avec lui
Je stresse facilement et il doit sans doute le ressentir profondément et j’en suis désolée
Sent-il de bonnes énergies dans la maison ou faut-il effectuer un nettoyage ?
Que pense t- il de moi ?
Que n’aime t- il pas chez moi et que je devrais améliorer ?
J’aimerai que sa relation avec Fifi (ma chatte qui a eu 12 ans en février : 2eme photo) soit plus harmonieuse
Enfin, pourrait-il me dire dans quelle circonstance il a été blessé à cette oreille ?

Drôle la question qu’elle se pose, ce n’est pas parce qu’elle me prend pour son garçon qu’elle est ma maman dans cette incarnation physique, que ça signifie que c’était déjà comme ça dans une vie précédente. C’est vrai que le lien qui nous unit est très fort et que nos âmes sont reliées depuis plusieurs vies, depuis tout temps, mais dans la dernière incarnation nous étions des humains tous les deux, j’étais son compagnon. Et si je lui suis revenu en tant que chat avec la mission de timbre-poste, c’est pour l’aider à mieux vivre ses relations affectives, c’est pour lui apprendre le détachement et aimer en toute fluidité, sans peur de perdre l’autre et surtout d’avancer dans la vie sans dépendance, ni co-dépendance. Ce n’est pas gagné car elle a de par sa vie passée encore beaucoup de choses à régler et idem pour celle-ci.

Dis-lui que je l’aime et je suis aussi chargé de veiller sur elle, de la protéger. Elle porte souvent des énergies négatives, et nous ne sommes pas de trop avec Fifi pour la nettoyer et transmuter les énergies du lieu. Ce serait bien de faire venir quelqu’un pour ré harmoniser tout ça.

Le stress engendre de mauvaises ondes et il est grand temps qu’elle gère mieux ses inquiétudes, car elles se répercutent sur moi (miroir) et ça me rend grognon et agressif. Cela m’a causé des griffures à l’oreille, me suis un peu bagarré, alors que ce n’est pas ma nature, et lorsque Fifi n’arrive pas à s’auto-nettoyer et à se débarrasser des énergies qu’elle est chargée de transmuter, la relation entre nous ne peut pas non plus être harmonieuse et pacifiée, cela coule de source car tout est relié.

Peux-tu dire à ma maman qu’elle n’a aucune raison d’avoir peur, nous étions déjà plusieurs fois ensemble et sous différentes formes et nous nous sommes toujours retrouvés. Plus elle angoisse et plus je stresse, lorsqu’elle va bien je vais bien aussi.

Ces travaux à la maison l’ont plus perturbée que moi et je ne lui montre que son image. J’aimerais qu’elle vive dans le moment présent, dans le ici et maintenant et qu’elle apprenne à maîtriser ses peurs et ses émotions négatives. J’aimerais qu’elle se reconnecte à son petit enfant intérieur, à sa source pour pouvoir comprendre et sentir qu’elle a à l’intérieur d’elle une grande force dans laquelle elle peut puiser l’amour de soi et confiance. Car c’est là que le bât blesse.

C’est la confiance en elle, en la vie, en l’univers qui posent problème, et lorsqu’elle aura compris qu’elle a tout en elle pour lui donner les moyens de vaincre les vieux démons, elle en sortira grandie et s’affirmera avec beaucoup de courage. Pour cela un travail sur elle, qui l’obligera à sortir de sa zone de confort, est encore nécessaire.

Je suis là et je l’accompagne du mieux que je peux et elle va y arriver. Aide-toi et le ciel t’aidera. Tu peux le lui dire, elle va le comprendre. Ce n’est qu’une question de temps et surtout une grande prise de conscience. Elle a pris conscience de ce qui l’empêche d’évoluer, ne reste qu’à trouver les solutions, et pour cela chaque jour est différent et lui permet petit à petit de retrouver la paix et la sérénité dans son cœur et son esprit.

Elle a beaucoup d’amour et d’empathie et elle doit s’en servir pour galvaniser son anxiété en forces supérieures et bienveillantes pour elle.