width=GAZOUILLE, ta gardienne me dit qu’elle s’est beaucoup attachée à toi et qu’elle est heureuse de t’avoir accueillie chez elle avec SNOOPY. Elle aimerait que tu répondes à quelques questions :

Son arrivée n’est pas un hasard. Notre voisin ne pouvait plus s’en occuper. Elle vient du même endroit que notre Snoopy.                                   

Je l’ai vu s’épanouir ici. Et comme pour les autres je me suis attachée à elle, un petit bout en train. Je la pense heureuse.

 A-t-elle des choses qu’elle voudrait me dire ?  Sa mission auprès de moi ? L’ai-je déjà connu avant ? car il semblerait que je sois reliée avec beaucoup d’animaux..

 Moi aussi je me suis attachée à elle et je suis heureuse dans la maison et avec tous les compagnons. J’ai eu beaucoup  de chance et je lui suis tellement reconnaissante de m’avoir adoptée, de m’aimer d’un amour inconditionnel et de me donner un foyer où je me sens bien et surtout en sécurité. J’ai eu très peur de devoir partir au refuge ou ailleurs, alors que mon plus grand désir était de venir chez elle (et chez Snoopy). Le Bon Dieu m’a écoutée, il m’a trouvé un refuge dans son cœur et son home.

Que du bonheur, j’étais très attachée à mon gardien et maintenant je me suis trouvé une gardienne de cœur, une maman au cœur noble empreint d’amour et d’empathie, une maman remplie de compassion envers tous les êtres et surtout le règne animal. Plus d’un de mes congénères dans la détresse aimerait avoir ma chance et je suis remplie de gratitude envers eux.

Dis-lui que je commence doucement, tout doucement à préparer mon départ. Ce ne sera pas de sitôt, ne t’inquiète pas, mais mon corps commence à être fatigué et les bobos dus à mon âge arrivent, surtout par temps froid et humide, mais je gère sans difficultés.
Mes problèmes de peau et d’oreilles sont plus gênants, ils me dérangent beaucoup plus et j’ai comme l’impression parfois que mon cœur est fatigué, il rame un peu et cela me crée des oppressions dans la poitrine. La respiration est difficile et cela me crée du stress et des angoisses. Je sais que tu fais tout ce que tu peux pour m’aider et me soulager et je te dis mille mercis.

Encore une fois, quelle chance de s’être trouvés. Ce n’est bien entendu pas un hasard, je suis très contente, tu me soignes, me câlines et moi en contrepartie, je t’aide à avancer sur ton chemin. A travers moi tu donnes le meilleur de toi, la quintessence de ce qui se trouve en toi, ce que tu as besoin de donner, de partager pour te sentir exister.

J’essaye de te faire rire par mon comportement et mes attitudes, j’essaye de soulager ton quotidien. Nous avons été ensemble dans une vie antérieure à la tienne aussi, nous nous connaissons depuis fort longtemps et je  suis bien entendu reliée à toi depuis mon arrivée. Ta vie n’est pas simple et les animaux t’aident à la vivre sans frustration. Tu leur apportes de l’amour et ils te le rendent bien, car toi aussi tu mérites le bonheur. Tu donnes tellement de toi que l’univers ne t’oubliera pas et te le rendra.

N’essaye pas de comprendre pourquoi il y a des blocages qui t’empêchent de réaliser les choix et les décisions que tu as pris, il y a une raison à tout et si tu n’as pas de réponse aujourd’hui, elle arrivera un petit peu plus tard.

Je suis heureuse d’être là et de pouvoir t’accompagner un petit bout de chemin, c’est du pur bonheur. Je t’aime