width=Gypsy, ta gardienne me demande de te transmettre des messages et aimerait que tu répondes à ses questions :

Comment te sens-tu ?
Es-tu stressé ?
Es-tu heureux ?
As-tu quelque chose à me dire ?
Quelle est ta mission auprès de moi ?
Pourquoi te grattes-tu tout le temps ?
Est-ce que ta nourriture te convient ?
Pourquoi as-tu autant peur de toutes sortes de bip sonores ?
As-tu été maltraité quand tu étais petit ?
Es-tu jaloux de Foxy(golden retriever) et de Houna la chatte qui vivent avec toi ?
Lui dire que je l’aime énormément et que je veux faire tout ce qui est possible pour le guérir.

Pourquoi ne veux-tu plus manger ni boire dans une gamelle ?

Dis-lui merci pour son message d’amour, moi aussi je l’aime énormément, elle est ma maman et je suis son bébé, son petit garçon d’amour. Je ne suis pas vraiment jaloux de Foxy ou Houna, enfin si un peu quand même, bien que je sache que leur présence ne m’enlève en rien l’attention et l’amour qu’elle a envers moi et puis Foxy est relié à mon gardien et ne me marche pas sur les pattes. Et puis il a lu aussi droit à quelques câlins, soyons tolérant…

Houna c’est un peu plus compliqué, j’ai du stress lorsqu’elle vient sur ses genoux, je préfère pas, mais je fais avec, je n’ai guère le choix. Mais dis-lui que je suis heureux malgré mes soucis de grattage, je mène une vie paisible dans leur foyer et avec eux, sauf quand les démangeaisons sont trop accentuées et que j’ai besoin de me gratter au point de m’arracher les poils, là je ressens beaucoup de stress et d’angoisses.

Mais je ne peux expliquer pourquoi je me gratte, je n’ai pas l’impression que ce soit nerveux, je ressens plus une hypersensibilité et parfois je me dis que c’est le sang ou les voies biliaires qui m’occasionnent ces soucis.

La nourriture, je crois que je n’ai pas trop le choix. Alors je fais avec et j’oublie les encas (friandises et autres…)

Ne t’inquiète pas, je n’ai pas été maltraité lorsque j’étais petit, j’ai peut-être subi quelques peurs qui m’ont un peu traumatisé, et les bips me rappellent des voix, des gens qui parlent alors qu’il n’y avait personne, que je ne voyais aucun humain.

Nous les animaux nous sommes des ponts entre le monde visible et le monde invisible, et après ces bips, j’entendais des voix, on parlait même si je ne pouvais voir personne (répondeur). Cela m’a beaucoup perturbé lorsque j’étais un tout petit chiot et ces mémoires restent profondément ancrées, je n’y peux rien, c’est comme ça et cela n’a rien à voir avec toi ou avec vous ni une quelconque maltraitance humaine.

J’aimerais te dire de ne pas trop t’inquiéter pour moi. Plus tu te crées des angoisses pour moi et pour Foxy, et plus nous tous avons du mal à gérer tes peurs et ton anxiété et cela ne fait qu’augmenter mes problèmes de peau.

Je suis là pour t’aider à te reconnecter à ton petit enfant intérieur et le nourrir de tendresse lorsque tu me câlines. Tu as manqué d’affection dans ton enfance et dans ta vie, et cela te crée des peurs et un manque de confiance en toi. Pour pouvoir évoluer tu as besoin de gérer et de contrôler la situation, et concernant mes maladies de peau tu n’arrives pas à maîtriser, cela te renvoie face à toi, à ton miroir.

Sois un peu plus zen dans le présent, dans le ici et maintenant, accepte nos problèmes en toute conscience et tu verras que les choses vont changer et que l’aide extérieure qu’on nous apporte et qui nous fait beaucoup de bien, sera bien plus efficace pour tous les deux.

Je t’aime ma chère et tendre maman et j’aimerais tant que toi aussi tu puisses trouver un peu la paix et la sérénité dans ton cœur et ton esprit. Je t’accompagne et je te protège et si tu vas mieux, j’irai mieux aussi.

Pour le manger et le boire , je n’aime pas l’emplacement des gamelles, j’aimerais avoir mon petit coin à moi…