IMG_0534Helga, je viens communiquer avec toi pour te rassurer. Tu as été opérée, soignée et te retrouves maintenant loin de ton galguero, mais c’est pour ton plus grand bien. Helga, tu ne pouvais plus rester avec lui, tu es devenue une charge pour lui et il t’aurait fait du mal. C’est pour ne pas te faire souffrir que l’association et notamment Domi est venue te chercher et t’emmener.

Oui je sais, je suis triste, il me manque même si j’ai souffert, je me sens abandonnée.

Je comprends Helga, mais tu ne dois pas être triste, Domi et les autres dames de l’association s’activent à te trouver une bonne maison et un bon gardien.

C’est quoi une bonne maison ?

Un endroit douillet, chaud et confortable, où l’on s’occupe gentiment de toi, où l’on te nourrit, te soigne et te câline.

C’est quoi ?

C’est te caresser, te promener, te dire que tu es belle et te donner de l’amour.

C’est quoi ?

C’est des choses très agréables que tu vas aimer, qui t’aideront à retrouver confiance en toi et en l’humain et qui te permettront de vivre encore quelques belles années ?

Quand ?

Bientôt, Helga, ne baisse pas les bras, sois confiante et n’aie pas peur. Domi viendra te voir, elle ne t’abandonnera pas et dès qu’un gardien te sera trouvé, tu partiras, tu ne resteras pas là où tu es.

Domi est gentille, j’ai peur, je ne veux pas être séparée d’elle aussi.

Elle continuera à prendre de tes nouvelles, elle ne t’abandonnera pas, et tu seras tellement heureuse que tu l’oublieras très vite.

Jamais, c’est la première personne qui me considère et me traite avec respect. Je l’aime.