width=Houna, ta gardienne me charge de te transmettre des messages et aimerait que tu répondes à ses questions :

Je m’adresse d’abord à toi Houna ma puce chérie, depuis 8 ans tu fais le bonheur de notre foyer, tu es douceur, calme, et pleine d’affection que tu nous transmets chaque jours, je t’aime. Au mois de mars je décidais d’adhérer à une association qui vient en aide aux chats errants ou abandonnés. Rapidement je deviens famille d’accueil pour Roméo, chat qui avait été abandonné, à qui je voulais donner l’amour et la chaleur d’un foyer qu’il n’avait plus. Je suis consciente de t’avoir imposé sa présence sur ton territoire et que les débuts n’ont pas été faciles pour vous deux, lui cherchant sa place et toi devant céder de ton territoire. Il y a encore quelques frictions de temps en temps entre vous mais ça va un peu mieux qu’au début de son arrivée. De mars à fin avril je me suis beaucoup attaché à Roméo et je décide de l’adopter.

 Ma question à toi Houna : comment te sens tu maintenant depuis l’arrivée de Roméo? 

Pour vous deux mes bébés un autre message, j’ai sauvé au mois de juin lors d’une mise bas d’une chatte errante un petit dont elle ne s’était pas occupé à la naissance. Ce petit est une femelle qui est en famille d’accueil actuellement, prête à l’adoption d’ici la fin du mois d’aout. L’ayant sauvé, j’ai envie de l’adopter  mais pas de vous l’imposer. S’il n’est pas possible qu’elle vive avec nous, José votre papa d’adoption l’accueillera temporairement chez lui en attendant que nous ayons une grande maison pour pouvoir tous vivre ensemble

 Ma question à vous deux mes bébés: seriez-vous prêts à accepter la petite Magda dans notre foyer surtout sur votre territoire actuel?

Dis-lui merci pour son message empreint d’amour et de compassion.  Elle dit que je suis douceur, calme et pleine d’affection, mais c’est à son image. Moi aussi je l’aime et je suis si heureuse d’être à ses côtés. Elle est une grande dame, son cœur déborde d’amour pour nous les chats, et si avec Roméo on ne lui dit pas stop, ce sera bientôt un refuge ici.

L’arrivée de Roméo m’a un peu perturbée au début,  ce n’est pas tant pour le territoire que je devais partager avec lui, c’est plus que nous nous marchions sur les pattes parce que nous avons tous les deux la même mission auprès d’elle. Nous sommes tous les deux des chats de type « timbre-poste » et chargés de lui apprendre le détachement affectif. Lui apprendre à aimer sans dépendance ni co-dépendance envers un humain ou un animal. Lui apprendre à aimer en toute fluidité, sans être dans les excès, dans le trop, et à vrai dire à deux nous ne sommes pas de trop, il y a du travail et depuis qu’il est là, je m’occupe un peu plus des énergies du lieu et des personnes et nous avons tous les deux trouvé notre place et commençons à cohabiter sans trop de heurts.

Je suis heureuse et je me sens bien dans ma tête et dans mes papattes, je suis si contente que ma maman soit heureuse et qu’elle ait trouvé un autre équilibre depuis l’arrivée de Roméo, et aussi depuis qu’elle s’occupe de mes congénères errants. C’est tout à son image de vouloir et d’espérer tous les sauver et les adopter, mais je crains fort que cela ne crée de nouvelles tensions et frictions dans notre foyer.

Dis-lui que ce ne serait pas raisonnable pour Roméo et pour moi d’autant plus que cette petite a également besoin de beaucoup d’amour, qu’elle est très câline et s’accrocherait beaucoup à elle au détriment de nous. Pardon ce n’est pas de l’égoïsme, c’est tout simplement de la sagesse, pour l’instant l’entente avec mon petit frère est encore un tant soit peu fragile et nous essayons d’y mettre du nôtre pour préserver la convivialité  et une bonne ambiance, alors en rajouter un tiers pourrait bien être très perturbateur, d’autant plus que c’est encore un bébé et qu’elle a tout à apprendre, n’ayant pas été socialisée correctement.

Mais je sais que tu feras tout pour lui trouver une bonne famille et on verra plus tard, lorsque  nous serons dans la grande maison pour agrandir la famille. Je t’aime, tu es ma petite maman et je suis ta grande fille. Je te remercie pour toute la bienveillance, l’amour et le respect que tu me témoignes.