Ice m’attendait tristement sur le chemin, assis sur le train arrière. Avant que je ne m’adresse à lui, il m’a dit : width=

Que je suis heureux que tu viennes me voir avant Noël, car j’ai compris que tu vas m’aider à rejoindre le jardin des animaux et j’aspire tellement à m’y retrouver et encore avant les fêtes. Tant que je reste ici, je leur puise leur énergie et ils ne peuvent commencer leur deuil.

Oui Ice je t’aiderai à rejoindre le jardin des animaux après t’avoir donné le message et les questions de tes gardiens :

Ice me manque beaucoup car nous étions très proche
peut-on avoir des derniers messages?
pour calmer la douleur de la séparation

Je sais que je leur manque et à moi aussi ils me manquent. J’étais son petit garçon, elle était ma maman et elle m’a choyé et aimé comme son bébé. J’ai été très heureux, je me suis senti aimé et câliné et moi aussi je les remercie pour ce grand bonheur.

Je suis content qu’ils me donnent un dernier adieu, cela va m’aider aussi à enfin faire ma transition. Je sais que ce départ est très cruel pour eux et surtout à la veille des fêtes, mais dis-lui que je lui reviendrai. Mon passage dans l’au-delà sera très court, quelques semaines à peine pour me ressourcer et je lui reviendrai dans le corps physique d’un petit chiot sous la même forme pour continuer ma mission.

Celle-ci n’est pas terminée, je dois l’aider à se reconnecter à sa source pour l’aider à faire table rase du passé, de ce qui pourrait encore entraver son épanouissement. L’aider à s’aimer et à s’ouvrir à l’amour inconditionnel. Je suis parti, certes trop tôt, mais ici je ne souffre pas, ici je me sens léger, je me sens bien et prêt à me ressourcer pour préparer mon retour.

Dis-lui que je l’aime, que je les aime, et que mon court passage dans leur foyer fut synonyme de pur bonheur et bien-être. Elle est une personne exceptionnelle, dotée d’une grande empathie et mérite qu’on le lui dise, car elle a parfois des états d’âme où elle se trouve en quête d’identité, où elle a besoin de savoir qui elle est et quelle est sa mission, quel est son chemin de vie sur terre.

Moi je lui ai été envoyé pour la guider (ancêtre) et lui faire comprendre que même si la mort est douloureuse, après la mort il y a la renaissance. La perte d’un être cher est toujours très difficile mais fait partie d’un cycle de vie qu’on ne peut éviter. Mais avec la foi de savoir que l’âme est éternelle, qu’on peut continuer de communiquer, d’échanger avec elle, de savoir qu’elle peut vous revenir, qu’on peut se retrouver, doit lui permettre de faire son deuil et d’avoir du baume au cœur.

Même si le manque physique est très présent, de savoir que je suis en paix et très serein au paradis des animaux, doit la remplir d’amour et de joie. Ce ne sera pas mon premier passage et je sais que l’endroit est magnifique.

Si tu te sens prêt Ice, je peux t’accompagner un petit bout de chemin ?

Oui maintenant que tu vas lui laisser mes messages, je peux tranquillement penser à  rejoindre ce haut lieu magique.

Il est venu à côté de moi et nous avons emprunté ce chemin très austère au départ, qui s’est au fur et à mesure de nos pas illuminé, plus on avançait, plus la lumière devenait très vive. Il y avait des milliers d’étoiles qui scintillaient autour de nous, des petites étoiles dorées, argentées et il m’a dit :

C’est vrai Noël c’est demain.

Dis-lui d’être attentive, même si elle ne peut me voir, elle pourra me ressentir, je me manifesterai à elle pour lui souhaiter un joyeux Noël. Qu’elle ne soit pas triste, qu’elle ne pleure pas, que son cœur au contraire soit rempli d’amour et de joie.

Je me suis arrêtée au pont des fleurs et avant de le traverser, il m’a dit :

Dis-lui merci pour tout, merci de m’avoir aidé à faire la transition, merci de m’emmener vers le paradis des animaux avant la nuit sainte. Celle-ci est célébrée majestueusement et la bénédiction vient de la source pour tout le travail que nous accomplissons auprès de vous sur le plan terrestre.

Puis il s’est empressé de traverser le pont des fleurs et s’est dépêché de monter l’escalier de l’arc en ciel.

Au revoir Ice, merci à l’univers de m’avoir permis d’aider Ice à rejoindre le paradis des animaux avant Noël.