width=La connexion avec ICY s’est faite dans cette belle clairière d’un vert fluo avec des fleurs, des papillons, des abeilles et des oiseaux de partout. Un endroit féérique presque irréel. Elle était couchée sur ses 2 pattes avant, le ventre au sol et ses 2 pattes arrières étaient allongées vers l’arrière, la position de la grenouille. Lorsque je me suis présentée à elle, elle m’a regardée d’un air complice et à retroussé ses babines pour me faire un sourire.

Ne dis rien, je sais qui t’envoie, je sais que tu as un message pour moi et je suis bien contente de pouvoir répondre à ses questions. J’ai eu beaucoup de chance qu’ils m’ont tous accompagnée avec amour dans la lumière, cela m’a permis de faire ma transition dans les meilleures conditions et me voilà déjà, après quelques jours, à la porte du jardin des animaux.

Oui Icy, on m’a chargée d’un message pour toi et j’ai aussi quelques questions :

Mon message vers elle :

Tous les jours, je dirige vers toi des énergies d’amour, de libération, d’apaisement. Tu nous as tellement donné d’amour !

Cette dernière année a été difficile. J’aurais aimé pouvoir communiquer avec toi pour t’aider davantage et accomplir ce qu’il y avait de mieux pour toi. J’ai fait au mieux que je pouvais

Les 3 derniers jours ont été les plus difficiles et j’espère que tu es libérée désormais dans un lieu de paix et entourée d’amour.

Tu resteras dans nos cœurs.

Je laisse ton panier dans la salle de yoga, tu aimais tant t’y installer.

Cat, Mimi, Pris, loulou se joignent à moi pour te souhaiter le meilleur.

Mes questions :

Y-a-t-il des choses que tu voudrais me/nous communiquer ? Qu’est-ce qui t’a fait arriver chez nous ?

Est-ce que Tom t’a aidé ?

Quels étaient les liens  que tu avais avec Priscille ?

Si tu avais une mission, qu’elle était-elle ?

Cette nuit plus demi-journée t-ont-elles été suffisantes pour te détacher physiquement ?

Y-a-t-il quelque chose que nous puissions-faire à part diriger vers toi toutes nos énergies d’amour ?

Dis-lui que j’étais sur mon chemin comme elle le dit, la dernière année a été difficile, mais j’ai malgré tout réussi à bien préparer mon départ et ils m’ont beaucoup aidée. Merci pour tout, merci de m’avoir permis de passer le pont des fleurs, merci de m’avoir laissée partir malgré votre chagrin et merci de continuer à m’envoyer de l’amour et de la lumière. Ici je suis bien, je me sens très légère et dès que je le peux je vole vers vous. Vous avez dû le ressentir, d’ailleurs c’est la raison même inconsciente pour laquelle tu laisses mon panier dans la salle de yoga. C’est vrai qu’à chaque passage je m’y installe quelques instants. Vous m’avez laissé partir et j’ai la chance de ne pas être bloquée et de pouvoir faire des aller/retour.

Après, quand j’aurai poussé la porte du paradis des animaux, je me reposerai et me ressourcerai car je compte bien vous revenir dans le corps physique d’un petit chien et sur le plan terrestre. Lorsque la porte s’est ouverte, il y avait ta mère, elle m’attendait et m’a guidée jusqu’au pont des fleurs. Je l’ai traversé sans aucune crainte et j’ai gravi en toute légèreté l’escalier de l’arc en ciel. Le passage a été très beau et je n’ai pas eu peur, absolument aucune appréhension, mon âme était libérée de ce corps physique en souffrance et je me suis envolée vers la lumière.

Vous avez tout fait pour cela et la seule chose qu’il vous reste à faire, c’est attendre mon retour. Même si vous n’y croyez pas trop, nous les animaux nous avons la possibilité de vous revenir très vite lorsque nous avons la chance d’avoir rejoint le jardin des animaux. Et ne doutez pas, vous saurez me reconnaître lorsque vous vous mettrez à ma recherche car je suis reliée à toi et si je suis venue chez toi « incognito » c’est parce que j’étais déjà chez toi.

En tant que chien ?

Non chat. Oui je ne suis pas arrivée par hasard, il m’a fallu un peu de temps car j’étais d’abord dans une autre famille, mais ça ne collait pas entre nous. Normal je ne leur étais pas destinée, je n’avais aucun lien avec eux et ils ne se sont pas gênés de me déposer à l’entrée de la ville dans une rue déserte. Je n’en ai pas souffert, pour moi c’était une libération, je savais que j’allais enfin te retrouver et ma mission auprès de toi a plus été une mission de chat que de chien.

J’étais là pour t’apprendre le détachement affectif. Pour t’apprendre à aimer sans lien de dépendance ou de Co dépendance. J’ai bien réussi ma mission et comme elle était terminée, j’ai pu préparer mon départ et te reviendrai avec cette fois-ci une mission de chien, t’aider à te reconnecter à la source pour t’ouvrir à l’amour inconditionnel. J’ai été très heureuse avec vous et me suis sentie un membre entier de la famille, votre petite fille, la sœur jumelle (dans une autre vie) de Priscille. C’est un lien qui existe et qui ne sera jamais coupé car empreint de beaucoup d’amour et d’affection. C’est ma moitié. Et avec Tom je partageais également quelque chose de très fort et il m’a beaucoup aidée, oui il arrivait à me soulager et m’apaiser.

Merci à vous tous pour votre bienveillance, votre amour, j’ai beaucoup de gratitude pour vous et espère vous revoir très vite. Je m’en vais maintenant pousser la porte du jardin des animaux.

A très bientôt.