Ta gardienne me dit que tu as des problèmes de peau. Tu te grattes et t’arraches les poils. Que se passe-t-il Idole ?

IDOLE

C’est le stress, l’angoisse, je suis sur les nerfs.

Pourquoi ? Tu n’es pas heureuse ?

Si, si mais j’ai peur, j’ai toujours peur pour eux. Ils sont tous les deux en souffrance, et cela m’affecte beaucoup.

De souffrance physique ou psychique ?

Les deux, tantôt c’est l’un, tantôt c’est l’autre.

As-tu un message pour eux ?

Oui, pas un, plusieurs. Dis-leur que la souffrance les rend fragiles et vulnérables. Cela ouvre la porte à toutes sortes d’énergies qui ne leur appartiennent pas, et moi, pour les protéger, je me dois de les absorber et de les véhiculer. Ce n’est pas confortable et souvent traumatisant. Mon énergie est pompée et il en résulte un manque d’immunité. Dis-leur aussi que je suis là et que je les aime. Ma mission est de l’aider à mieux se gérer, à accepter les choses et la situation telle qu’elle est, et surtout de lui apprendre le détachement. Se détacher, prendre du recul, analyser et observer ce qui se passe en elle et autour d’elle. Se positionner, faire un état des lieux (physique et psychique) et reconnaître que ce n’est pas aussi terrible que cela en a l’air. Prendre conscience, reconnaître et l’accepter est un acte de volonté parfois difficile, mais nécessaire si l’on veut être maître de sa vie, de son corps et de ses émotions. C’est positif, cela permet d’avancer et de se développer. Si l’on est capable de faire ce travail, et qu’on pense autrement, on est capable de retrouver l’harmonie dans notre cœur et dans notre esprit. C’est nécessaire pour donner l’impulsion qui aidera son corps à s’auto guérir. Je serai là pour les aider, c’est ma mission, et notamment auprès de lui. L’aider à prendre conscience qu’il doit faire un travail sur lui afin d’effacer tous les mauvais souvenirs et peines du passé. Lorsqu’il l’aura compris, il sera en paix avec lui et moi aussi.