JipsyJipsy, tes gardiens sont en souffrance, M…..-C…… et les 2 enfants aimeraient te dire qu’ils t’aiment énormément et que tu leur manque beaucoup.

Moi aussi je les aime et je suis vraiment désolé de leur causer tant de peine. Je suis encore très présent dans leur entourage, je sais qu’ils me pleurent et qu’ils ont beaucoup de regrets. Mais qu’ils ne soient pas tristes et ne culpabilisent pas, je m’en vais juste faire un petit tour, très petit promis, au jardin des animaux et je reviendrai les voir rapidement, plus vite qu’ils ne l’imaginent.

Qu’est-il arrivé ? Est-ce que ton départ était un accident ?

Oui, mais qu’elle ne se fasse aucun reproche, ça devait m’arriver et je m’y attendais. J’étais un petit chien très fou, très fougueux, et j’avais du mal à canaliser mes énergies. J’étais souvent décentré et pas dans mon corps, et lorsque ton esprit se trouve entre deux, lorsque tu n’es pas relié à la terre, il arrive ce genre d’accident. Elle n’y peut rien, c’est moi qui n’ai pas réussi, en me réincarnant, de descendre correctement, et j’étais souvent entre deux. Ce n’était pas confortable pour moi et c’est bien, lorsqu’ils seront prêts, de remonter pour pouvoir revenir dans de meilleures conditions.

En tant que chien ?

Oui

Et avant, étais-tu déjà venu chez eux ?

Oui en tant que chat

Quel était ton gardien ?

Le garçon, pour le faire rire et l’aider à grandir mais aussi M…..-C…..  pour l’aider à se reconnecter à sa source. Enfin, je crois, c’est un peu confus pour moi et je dois aller faire un aller/retour pour enfin revenir dans le corps physique d’un chien, pour vivre dans le présent ici et maintenant avec une vraie mission de vie.

Je dois aussi te dire que Ch……. regrette que tu ne te sois pas entendu avec son chat Plume.

Ah, cette donneuse de leçons, elle avait bien compris que je vivais beaucoup sur un plan astral et voulait constamment travailler sur mes énergies, et c’était source de conflits entre nous.

Mais elle aurait pu t’aider à t’ancrer dans ton corps.

Je ne crois pas, ce sera beaucoup plus facile de remonter et de redescendre.

As-tu un message à leur transmettre ?

Oui, je les aime et les assiste de ma présence du mieux que je peux, mais ce n’est pas le but car je suis encore entre deux. Dis-leur de ne pas souffrir, d’accepter mon choix qui doit me permettre de revenir avec toutes mes capacités, et que je reviendrai avec une vraie mission pour elle. Elle est à une étape de sa vie, où elle a une grande prise de conscience et elle a besoin de se reconnecter à sa source.

Je leur ferai part de tout ce que tu m’as dit Jipsy, tu peux partir maintenant vers la lumière. Ils te souhaitent d’être heureux au paradis des toutous, tu le mérites.

Il me regarde, l’air de n’avoir pas compris, il me regarde et tout doucement se lève et le vois partir très lentement vers la lumière. Puis il se noie dans le cercle de l’arc en ciel.