La connexion avec Junco s’est faite dans ce magnifique havre de paix qui est le jardin des animaux. Il était couché dans cette belle prairie qui se trouve après le pont des fleurs, dans des herbes d’un vert fluo et les multitudes de fleurs de toutes les couleurs qui y poussaient. Il était entouré d’oiseaux de toutes les tailles et toutes les couleurs, et il s’amusait à les suivre du regard. Un regard apaisé et heureux de pouvoir admirer cette farandole de danses. Il y avait aussi des abeilles qui butinaient d’une fleur à l’autre, et tout était en paix et en harmonie.

Je me suis approchée, et lorsqu’il m’a aperçue il s’est aussitôt levé très souplement avec beaucoup de grâce pour venir vers moi, et avant que je ne me présente et lui explique la raison de ma présence il m’a dit :

Je sais qui tu es et je sais que c’est ma maman, qui t’envoie à moi pour me parler. Elle pense si fort à moi à chaque instant et je capte et j’entends ses pensées. C’est la raison pour laquelle je t’ai attendue ici dans cet endroit où nous pouvons tranquillement discuter ensemble, avant que je ne rejoigne mes compagnons et tous les autres animaux qui se trouvent et m’attendent juste derrière la porte dorée que tu peux apercevoir derrière moi.

Et il regardait dans la direction de l’entrée du paradis des animaux où se trouvaient tous types d’animaux. Puis je lui ai lu les missives de sa gardienne.

  • Dis-moi ton arrivée « là bas »
  • Te réincarneras-tu ? A mes côtés ?  ou veux-tu rester dans l’Amour de la lumière
  • Accepteras tu de m’envoyer des signes si tu es tjrs de l’autre côté
  • As-tu retrouvé ta mobilité
  • As tu rencontré mes petites âmes parties avant toi
  • Qu’aurais-je du faire et ne pas faire pour prolonger ta vie sur terre
  • As tu eu une allergie médicaments ou autre pour partir si vite
  • Ton départ était-il programmé ou est ce ta volonté de partir ce jour là (30 mns avant notre RV véto de contrôle et 10 mns en mon absence dans la cuisine….)
  • Désires tu que tes cendres rejoignent l’océan ou désires tu qu’elles restent à mes côtés
  • Ai je loupé qq chose dans les soins des spécialistes
  • Je t’ai veillé toute cette nuit sans savoir que tu partais pour l’ailleurs. Tous les examens de la clinique le samedi soir étaient bons et aucun signe ne laissait présager ton départ, je n’ai pas compris. Tu es parti à la maison, à mes côtés.
  • Ma mission de vie sur terre est t-elle dans les soins énergétiques pour aider tes congénères

Aussi mon Coeur,

 

Merci de m’avoir donné tous ces progrès les qq jours avant ton départ, j’ai cru à ta guérison, tu as remis tout dans les bonnes cases et pour moi je l’ai reçu comme un acte d’Amour.

Merci de m’avoir accompagné sur mon chemin terrestre

J’ai aimé prendre soin de toi, te motiver et t’aimer comme un enfant vulnérable ces derniers mois. J’aurai continué des années pour continuer sur le chemin à tes côtés

Merci pour nos éclats de rire, merci pour ton énergie et ta force, merci de m’avoir fait me dépasser pour toi

Sois heureux « dans l’ailleurs »

Mon Coeur, pour toujours

Je t’Aime

Dis-lui tout d’abord merci, merci pour son merveilleux message d’amour. Je l’aime d’un amour tendre et fort, d’un amour fidèle et incommensurable, elle est ma maman, mais elle est  surtout ma compagne, ma moitié. Je me suis toujours senti considéré comme un être humain et j’avais pris cette place privilégiée qu’on réserve à son compagnon de cœur. Nous avons tous les deux passé des moments merveilleux ensemble, et cela ne s’oublie pas où que nous soyons, même si je suis aujourd’hui sur un autre plan.

Dis-lui que je suis bien ici, que tout s’est déroulé, on pourrait presque dire dans les règles de l’art. J’ai eu de l’aide pour faire le passage et cela m’a beaucoup rassuré, car mon départ a été un peu rapide pour elle, et sa grande détresse et souffrance auraient pu m’empêcher d’emprunter ce magnifique pont des fleurs. Mais je n’étais pas seul, il y avait beaucoup de monde, tout d’abord des êtres de la nature, mais aussi des congénères et des ancêtres à elle et aussi ses guides, des êtres de lumière. C’est difficile à dire alors qu’elle est en si grande tristesse, en si grand désarroi par la brutalité de mon départ, pour moi tout s’est passé avec joie et dans la lumière.

Cela fait du bien d’être dans la lumière, cela aide notre âme à ne pas rester accrochée, et se laisser emporter par l’amour qu’on t’envoie. C’est ce qui m’est arrivé et je suis content car cela l’aide aussi de me sentir bien et en paix, et si j’ai eu toute cette aide c’est aussi pour lui rendre la situation plus acceptable et lui apporter un peu de soulagement et de réconfort. Elle le mérite, elle a un cœur rempli d’amour et de compassion pour son prochain, pour tous les êtres de la terre et elle est dans la lumière. Dis-lui merci pour toutes ces années de pur et grand bonheur que nous avons passé ensemble. J’étais là pour l’ouvrir à l’amour inconditionnel et j’ai réussi cette mission à merveille.

Dis-lui que j’étais sur mon chemin et je préparais mon départ depuis l’entrée de l’hiver. Mon corps était très fatigué et j’avais mal partout. Des bobos dus à l’âge, j’étais très handicapé et c’était douloureux, et lorsque je me réfugiais dans mon corps astral cela devenait plus léger à supporter. Mais mon cœur et mes reins étaient usés et c’est mon cœur qui t’aime si fort qui a lâché. Cela n’a rien à voir avec une allergie aux médicaments et tu ne pouvais rien pour m’aider. J’ai préparé ma transition depuis quelques mois et j’étais prêt, je n’avais pas peur, ils étaient déjà tous là depuis quelques jours pour m’accompagner lorsque je ferai le grand saut. C’était cette aide, cet amour, cette lumière qui m’a permis de faire des progrès, qui m’a porté dans les meilleures conditions les jours précédents mon départ.

Tu penses bien que ce rendez-vous chez le vétérinaire n’était plus nécessaire. Tu n’as rien loupé, ne culpabilise pas, ils ne pouvaient rien de plus pour moi et la chose la plus belle que tu pouvais faire pour moi, tu l’as faite, nous étions ensemble et tu m’as veillé cette dernière nuit. Je pouvais partir l’esprit tranquille, je voulais tirer ma révérence à la maison avec toi à mes côté. Merci, merci pour tout l’amour que tu m’as donné, j’ai vécu des moments extraordinaires avec toi.

Pour les cendres fais ce qui te fera le plus de bien à toi, pour moi ça n’a aucune importance. Pour moi ce ne sont que les restes de mon corps physique, alors que mon âme perdure. Elle est éternelle et reste toujours reliée à toi. Ce n’était pas notre première rencontre ni la dernière ni la troisième d’ailleurs. Nous étions déjà plusieurs fois ensemble et les petites âmes parties dont elle parle, certaines lui sont déjà revenues. C’est un grand déchirement à chaque fois pour elle, elle a l’impression de ne plus pouvoir le surmonter et le vivre, mais elle a une grande ouverture de conscience et a bien compris qu’après la mort il y a la renaissance. La mort est un nouveau soleil et nous permet à nous vos compagnons de vous revenir très vite pour continuer notre travail auprès de vous, et moi je te reviendrai pour t’accompagner et te guider dans les soins, car tu as bien compris qu’elle était ta mission sur terre. Je serai à tes côtés pour veiller sur toi, te protéger et t’aider à avancer sur ton chemin spirituel.

Que du bonheur de pouvoir me reposer et me ressourcer, je me sens de nouveau en pleine forme, je peux de nouveau courir, sauter et m’amuser et c’est sur un plan terrestre que mon âme aspire à le faire avec toi à mes côtés. Tu as besoin de mon énergie pour te sentir pleine et en confiance. Ma présence te permet de te reconnecter à la source et cela te donne toute la force nécessaire pour aider mes congénères.

Tu as une belle âme et je t’aime. Mets-toi très vite à ma recherche, je t’enverrai des petits signes et me mettrai sur ton chemin. A bientôt ma mie d’amour, je t’aime, ton cœur pour toujours.