Tes gardiens me chargent de te dire qu’ils t’aiment et ont des messages et des questions Kadja, acceptes-tu d’y répondre ?

Chacun de nous (Jacques et Jérôme ) à, sa façon ,est aussi proche de Kadja , étant plus disponible je m’occupe un peu plus d’elle .

Moi, Jacques , je voudrai demander à Kadja quels sont ses souhaits et désirs .et pourquoi elle grogne après certains voisins ?

Jérôme voudrait savoir si Kadja à des messages à nous adresser séparément  et se sent-elle épanouie avec nous ?

 

Après lui avoir lu le contenu, elle m’a regardée intensément pour me dire :

Dis-leur que moi aussi je les aime tous les deux d’un amour pur,  profond et inconditionnel. Ils sont devenus mon papa et mon grand frère et je suis si heureuse et fière de pouvoir les accompagner. Depuis mon arrivée chez eux, même si je garde encore des souvenirs qui me traumatisent et me créent du stress, des angoisses et de l’agressivité, depuis que je suis chez eux je me sens en sécurité et je sais qu’ils sont ma famille, que je suis chez moi ici, que je suis protégé et qu’il ne peut plus rien m’arriver.

Dis-leur merci pour m’avoir adoptée, je viens de loin et j’ai vécu un début de vie difficile avec beaucoup de maltraitances, aucun respect ni signe de tendresse, et les hommes particulièrement me font peur. J’ai beaucoup erré et ils n’ont pas été tendres avec moi quand je fouillais des poubelles pour trouver de quoi me nourrir,  et les enfants étaient très cruels aussi à me jeter des pierres et me donner des coups de bâtons. Toutes ces mémoires sont encore profondément ancrées et je suis désolée que mon comportement me rend agressive et que je grogne et aboie contre les humains.

Mea culpa mais j’ai besoin de votre aide pour m’aider à oublier cette période difficile. Avec vous je me sens bien, je suis heureuse et épanouie, sauf que lorsque je rencontre d’autres humains et surtout des hommes et des enfants, les stimuli se réveillent et me ramènent systématiquement à ces émotions de peurs. Je suis désolée si mon comportement vous crée des tracas avec vos voisins mais j’ai besoin de votre aide pour m’en débarrasser. J’ai beaucoup de gratitude pour vous, pour toi que je considère comme mon papa et à qui je suis reliée, mais aussi pour mon grand frère dont je me sens très proche.

Je suis là pour t’ouvrir à l’amour inconditionnel, pour te permettre de te reconnecter à ton petit enfant intérieur et t’aider à faire le deuil de toutes les blessures affectives et pertes que tu as pu vivre, et t’aider à aller de l’avant, à sortir te promener et te faire te ressourcer avec les énergies de la terre, mais je suis aussi là pour aider Jérôme à grandir et construire sa vie professionnelle et affective. Il a lui aussi besoin de se sentir en confiance et en sécurité dans le foyer et à deux nous partageons les mêmes craintes.

Dès que je ne vous vois plus j’ai peur et cela me rappelle les moments durs où je me suis retrouvée seule au monde avec moi-même, là aussi des mémoires persistent et je suis désolée de me mettre dans un tel état et de gémir et chouiner lorsque l’un de vous me laisse seule. J’ai besoin de votre omni présence et n’aimerais être qu’avec vous. Je suis très dépendante de vous et les autres humains sont pour moi des intrus. Ils sont indésirables et je ne veux surtout pas favoriser un rapprochement quelconque. Plus ils sont loin et inexistants et mieux je me sens. Désolée pour cette exclusivité que je réclame, désolée d’être très possessive mais pour moi c’est toi et Jérôme et Jérôme et toi.

Pour moi vous êtes mon roi et mon prince Vous êtes mes sauveurs et je vous aime. Je ne souhaite pas être séparée de vous et j’espère que mon grand frère sera toujours là pour moi et pour jouer avec moi. Je me sens exister depuis que je suis chez vous, aimée choyée et respectée, et cela me rend si heureuse mais aussi très jalouse, pardon je me rends bien compte que ce n’est pas justifié.