width=Comment vas-tu ?

Je ne peux pas dire que je me sente au mieux de ma forme, mes membres me font souffrir, c’est douloureux et ça m’empêche d’avancer. C’est très inconfortable, je me sens très ankylosée dans cette situation. J’ai des difficultés à bouger, à changer de direction et c’est douloureux. Cela me créé des peurs et des angoisses.

Ressens-tu d’autres souffrances dans ton corps ?

Non, ce sont surtout les pattes qui posent problème.

Ta gardienne va te soigner. Aimerais-tu plus d’exercices ?

Difficile de répondre oui en ce moment, il faut d’abord me soulager, et après, oui j’aimerais tellement qu’elle s’octroie de nouveau le droit et le plaisir de me monter. Nous sommes très reliées et en fusion totale lorsqu’elle me monte. Cela me manque beaucoup et le lui dire au moment où il m’est impossible de le supporter physiquement est terriblement frustrant et difficile pour moi. Dis-lui que je l’aime et que ma mission est de l’aider à avancer dans la vie sur son chemin. Elle y est, elle va changer de direction. Elle est dans le passage des mémoires, des peurs, dans le processus de libération, moment qui précède l’acceptation non consciente, et qui suit leur acceptation dans le réel. C’est un moment très important pour elle. S’en suivra des années de grande quiétude, et je suis très fière d’elle, de tout le travail qu’elle a accompli sur et pour elle, c’est une réelle libération.