La connexion avec Kenzo s’est faite dans cette belle et magnifique prairie qui se trouve juste après le pont des fleurs et l’entrée du paradis des animaux. Elle était couchée de tout son long dans l’herbe et semblait mâchouiller une petite fleur rouge. Je me suis approchée doucement et dès qu’elle a senti ma présence, elle m’a dit :

Approche, tu peux venir, pas la peine de venir sur la pointe des pieds, je t’attendais et je suis si heureuse que tu sois là. Depuis plusieurs jours qu’elle hésitait à t’écrire, et moi de là-haut je lui envoyais de bonnes ondes pour l’encourager à le faire. Pas la peine de te présenter, je sais qui tu es et je sais que tu as des messages et des questions pour moi et je suis si contente de pouvoir lui répondre.

Je me suis quand même présentée et elle m’a dit

Oui, pardon je ne réalise pas que je peux te paraître un peu brutale, mais malgré ma petite taille j’ai un caractère trempé, une forte personnalité et je ne suis absolument pas craintive. J’ai eu l’habitude pendant toutes ces années d’être parfois confiée à une pension et je me suis toujours du haut de mes 4 pattes fait aimer et respecter. Une chienne douce, agréable et gentille qui dégage de bonnes ondes et se sent bien dans sa tête et dans ses patounes. Mais je te laisse faire ton travail et répondrai après à leurs questions.

Kenzo mon amour, tu as fait partie de notre vie depuis 2006 et tu seras toujours avec nous. On continue à dire ton nom à parler avec toi, à jouer avec toi à t’aimer … tu ne seras jamais oubliée car tu es une partie de nous. 

Chaque fois que je joue avec Blacky ou je la caresse c’est comme si je joue avec toi ou je te caresse … 

On est tellement reconnaissant de t’avoir eu si longtemps dans notre vie. Tu nous as apporté le plus grand bonheur possible ici sur terre, tu es amour pur. 

Ma petite Kenzo Mausi, notre buddi buddi, notre bubeli, notre snoufi on t’aime à l’infini, tu fais partie de nous le restant de nos jours ici sur terre.

Notre plus grand désir est que tu reviennes dans notre famille, que tu te réincarnes de nouveau comme petite Bulldogue avec les mêmes traits caractéristiques et physiques pour que je te reconnaisse … 

Mais Kenzo, saches que tu es libre de choisir si tu veux te réincarner et si oui de revenir vers nous. En tout cas ça serait notre plus grand souhait 🙏🦋

 

 NOS QUESTIONS 

 Kenzo, Est-ce que tu étais contente de ta vie avec nous ? Est-ce qu’il y a quelque chose qui t’as manqué ou est-ce que tu veux nous passer un message précis?

Je crois que la fin de ta vie était douloureuse pour toi, dans le sens de voir que tu ne pouvais plus utiliser ton corps comme avant, de courir et jouer à fond. La force t’a quitté 😪

J’espère que tu n’as pas trop souffert tes derniers jours ?

Le 31 décembre 2019 on a adopté un nouveau chien de 2 ans de la Crête, comme tu sais. Un grand labrador noir qu’on a décidé d’appeler Blacky. Au début vous avez eu vos difficultés. Est-ce que tu as apprécié quand-même cette expérience ? Je sais que tu étais notre fille unique pendant 13 ans jusqu’au moment où ta soeur Blacky rentre dans ta vie pour 1 an et 2 mois. Est-ce que parfois tu te sers de son corps pour communiquer avec nous, avoir des caresses ou de jouer ? On a parfois cette impression mais stp confirmes nous …

 Je me suis préoccupée beaucoup avec la question de la réincarnation. Tu sais Kenzo, j’étais et je suis toujours une maman spirituelle et on a communiqué aussi beaucoup toutes les deux. Tu m’as fait comprendre que tu veux revenir vers nous ici sur terre un jour.

Est-ce que tu peux me confirmer ce ressenti ou ce sentiment ? Et si oui tu sais déjà quand ça pourrait se passer ton réincarnation ? 

 Tu sais Kenzo on a une maison de vacances pour touristes en Crête (Grèce), tu n’étais jamais venue avec nous là-bas à cause de l’avion. Je ne voulais pas te déposer dans la soute de l’avion. Tu es toujours allée dans une pension pour chiens pendant ce temps. Est-ce que tout allait bien pour toi dans cette pension?

On est allé travailler là-bas pour préparer la saison touristique pour nos clients.

Maintenant tu sais de là-haut comment notre maison es en Grèce … est-que tu nous vois dans le futur vivre en Crête ?

 La vie n’était pas toujours rose pour nous et ma petite chérie je suis désolée pour tout le temps qu’on n’était pas avec toi. On a travaillé et on a dû gagner notre vie … mais l’amour nous a lié et nous liera à jamais

 Ta maman Manon

Ton papa Fred

Ta petite sœur Blacky 

 

Après lui avoir lu le contenu des missives de ses gardiens, j’ai senti malgré son caractère affirmé (bien trempé comme elle le disait), beaucoup d’émotions, et j’ai vu une larme perler à son œil gauche. C’étant attendrissant, j’ai été très touchée et elle m’a dit :

Oui comme tu peux le constater, j’ai aussi beaucoup de sensibilité, et leur message d’amour m’a beaucoup remuée. Je sais que je leur manque et surtout à ma maman. Je sais combien mon départ est douloureux pour elle. Je sais qu’elle est en grande souffrance et que mon absence lui pèse terriblement. C’est difficile de laisser partir une partie de soi et c’est ce qu’elle ressent au plus profond d’elle depuis mon départ.

Il y a Blacky mon frère, il y a toujours l’énergie d’un animal, mais de devoir me laisser partir moi, son bébé qui représente une partie d’elle, sa moitié, est cruel et déchirant pour elle. J’étais son bébé et elle était ma maman, j’étais son enfant et c’est elle son petit enfant intérieur qu’elle chérissait lorsqu’elle me nourrissait de tendresse. Depuis mon départ la maison est vide, son cœur est vide et seule moi peut le remplir à nouveau ce vide. Seule moi peux l’aider à continuer d’avancer sur son chemin.

Dis-leur merci pour leur merveilleux message d’amour, dis-leur merci pour toutes ces belles années de pur et grand bonheur qu’ils m’ont données et surtout dis-leur merci pour tout leur amour et grande empathie qu’ils ont tous les deux dans leur cœur. Ils ont su me choyer, me câliner, et surtout ils m’ont respectée comme leur égal, comme un humain et membre de la famille à part entière, leur enfant, leur petite fille. Je sais que la séparation est douloureuse mais je suis partie dans de bonnes conditions, j’étais sur mon chemin depuis la fin de l’été et je préparais ma transition à mon rythme, et comme tu le dis j’ai soufflé la bougie parce que c’est la loi.

J’étais entouré d’amour et je n’ai pas eu peur, même si vous avez aujourd’hui la difficulté de réaliser et que vous êtes en grande souffrance, on a œuvré là-haut pour m’aider à faire le passage (grand-mère) et les êtres de la nature étaient là aussi et m’ont accompagnée pour traverser le pont des fleurs. C’était très beau, très lumineux et je me sens bien, légère dans mon corps à présent.  Fatiguée, usée et beaucoup de bobs dus à l’âge je me réfugiais souvent dans mon corps astral, surtout les dernières semaines pour ne pas trop souffrir et mieux supporter et gérer mon état. Soyez rassurés maintenant, je peux de nouveau courir et m’amuser.

Je me suis déjà bien reposée et ressourcée et je prépare déjà mon retour. Je n’ai jamais manqué de rien même lorsque vous partiez et me mettiez en pension, je ne me suis jamais sentie abandonnée. Tu m’expliquais bien les choses et je comprenais la situation. Bien évidemment que j’aurais aimé vous accompagner, mais rien que de penser à la soute, non merci c’était mieux de trouver la solution de me mettre en pension. N’ayez aucun regret c’était votre travail et aussi difficile qu’était la séparation, aussi fortes étaient les retrouvailles.

Les débuts avec Blacky étaient un peu compliqués, il a fallu qu’il comprenne que telle une petite reine j’occupais bien ma place et que je n’avais nulle envie de la lui céder, malgré mon âge déjà avancé. Il l’a bien compris et il a trouvé sa place dans notre famille, et puis oui nous continuons à communiquer ensemble et parfois je lui envoie un peu de mon énergie pour vous montrer que je suis toujours là pour vous et qu’à travers lui vous pouvez vous nourrir de tendresse en le caressant. Nous les animaux qui sommes des ponts entre le monde visible et le monde invisible pouvons nous voir et échanger quotidiennement ensemble.

Tu sais ma petite maman, ta petite fifille t’aime et elle sera toujours là pour toi. Nous étions si complices, si fusionnelles et nous nous comprenions au 1er regard. J’avais la mission de t’ouvrir à l’amour inconditionnel et je te reviendrai avec la même mission. Tu crois à la réincarnation et tu sais que mon âme est éternelle et restera toujours reliée à la tienne. Et la mienne aspire bien entendu à te revenir dès que tu te sentiras prête. Et sous la même forme puisque c’est comme cela que tu as envie et besoin de me retrouver. Ce ne sera pas long, dès que tu te mettras à ma recherche je me mettrai sur ton chemin, n’aie aucun doute, fais-moi et fais-toi confiance.

Tu as besoin de moi à tes côtés et sur un plan terrestre. De là où je suis-je peux vous faire des coucous et vous envoyer des signes pour vous montrer que mon âme perdure, mais vous avez tous les 3 besoin de ma présence dans un autre corps physique en pleine forme et en bonne santé. Et tu sais quoi ? Mon rêve le plus cher c’est de pouvoir vous accompagner dans ce pays où le soleil brille la plupart du temps, où il fait chaud et bon vivre. Et tu sais quoi d’autre ? A travers toi je connaissais déjà votre maison lorsque tu la visionnais, je pouvais la voir et c’était du pur et grand bonheur pour moi.

Je t’aime ma petite maman et je vous aime tous les 3 avec papa et Blacky. A bientôt !