width=Ta gardienne me demande de te transmettre des messages et aimerait te poser quelques questions :

Concernant ce que je voudrais qu’il sache:

Que je l’aime énormément et que je veux qu’il soit heureux.

Que je suis heureuse de rentrer chez moi le soir parce que je sais que je vais le retrouver (et mon autre chat aussi bien sûr)

Que jamais je ne l’abandonnerai, jamais! 

Que je sais qu’il n’aime pas que les choses changent, mais que quand c’est le cas, c’est que je n’ai pas le choix ou que c’est important: quand je laisse ma chambre à des invités (il a déjà fait des pipis dans ces cas-là), quand je m’absente.

Que je sais que je ne suis probablement pas suffisamment là pour lui, mais que je fais le mieux que je peux. C’est pour cela que je lui ai amenée une copine. Et d’ailleurs je suis tellement heureuse de tout cet amour qui circule entre Maïna et lui!!!

J’aimerais aussi savoir pourquoi il fait ces pipis avec Jérémie et pourquoi il ne l’a pas fait pour les autres (notamment Jean-Baptiste qui était lui aussi très présent à la maison à une époque)

Il faudrait aussi le prévenir que je vais peut-être mettre le lit dans le bureau et ma salle de soin dans la chambre actuelle. Si ça pouvait éviter un nouveau pipi…

Et aussi que cette histoire d’amour avec Jérémie me rend heureuse, enfin, et que j’aimerais qu’il partage ce bonheur. Il est possible qu’un jour ou l’autre nous allions vivre à la campagne. Si vous pouviez aussi le prévenir. Mais il sera du voyage, ce n’est même pas une question.

Si vous pouviez lui dire que j’aimerais vraiment qu’il trouve une autre manière de me communiquer quand ça va pas. Il me parle souvent et j’ai l’impression que je pourrais sentir s’il m’exprimait que ça ne va pas.

J’aimerais aussi savoir pourquoi il déteste tant être porté… Et peut-être en savoir un peu plus sur son histoire avant que je ne l’adopte… Savoir s’il a compris que moi, je ne lui ferai jamais de mal.

Et surtout, que je l’aime et que je lui suis infiniment reconnaissante de partager ma vie. 

 Dis-lui merci pour son message qui me rassure beaucoup. Dis-lui que moi aussi je l’aime et que je n’aime pas rester seul. Même si elle m’a ramené de la compagnie, j’ai toujours peur lorsqu’elle n’est pas là, qu’elle ne revienne plus. Je sais, ce n’est pas bien de penser ça. Je sais qu’elle m’aime et qu’elle ne m’abandonnera jamais, mais en même temps, lorsqu’elle part j’ai des souvenirs qui reviennent à ma mémoire et cela réveille en moi des peurs, du stress et des angoisses.

Idem lorsqu’elle ramène son copain, j’ai peur qu’elle parte avec lui. La présence masculine m’incommode profondément, j’ai souvent eu peur des réactions violentes de mon précédent gardien, et ma maman un soir est partie après une dispute plus houleuse que d’habitude et n’est jamais revenue.

Ces mémoires sont toujours profondément ancrées, et chaque nouveau copain me rappelle les faits. Certes il y a aussi peut-être un peu de jalousie, je suis sans doute un peu trop possessif et souhaiterait l’exclusivité, mais c’est normal, ma précédente gardienne m’a abandonné pour un homme, et plus je ressens l’attachement que tu peux avoir envers J…….. et plus je me souviens du vécu et des sentiments forts que ma gardienne ressentait et qui l’ont décidée à le choisir lui et me laisser à mon triste sort.

Mea culpa pour les pipis qui te contrarient, je peux le comprendre et j’en suis très sincèrement désolé , Je sais que l’amour que tu portes à J……. est très fort et je suis heureux pour toi, mais en même temps la flèche qui m’est envoyée vers mon cœur me fait mal. Je porte bien mon nom.

Je suis heureux avec toi, j’ai trouvé une nouvelle petite maman adorable, au cœur rempli d’amour et d’empathie, et je me sens particulièrement bien avec toi et sur mon territoire où j’ai trouvé un nouvel équilibre. Nous les chats sommes très attachés au lieu de vie et j’ai besoin de me sentir chez moi pour être apaisé. L’arrivée de tiers me pose problème et surtout dans la chambre qui est et doit rester un endroit très intime. D’y faire dormir d’autres personnes me crée du stress parce qu’ils y laissent forcément des énergies qui ne leur appartiennent pas et rompent l’harmonie que j’essaye d’apporter et de maintenir.

Je n’aime pas être porté, ce n’est pas mon truc, je suis chargé de nettoyer énergétiquement l’appartement, de te protéger et t’enlever tout ce qui ne t’appartient pas. A chaque passage j’ai un peu de travail supplémentaire, c’est mon rôle et j’essaye de faire au mieux et de m’adapter.

Partir à la campagne me plairait bien, même si ce sera encore une fois source d’angoisses. Les peurs sont omniprésentes et j’aurais besoin de calme et que rien ne bouge pour me sentir rassuré, alors qu’ici c’est tout le contraire, et je ne voudrais pas que tu changes le lit de place. Ton bureau est parfaitement adapté pour les soins, laisse la chambre telle qu’elle est et ne mélange pas travail et vie privée où tu peux te ressourcer.

Je te suis si reconnaissant de t’inquiéter pour mon bien-être, j’apprécie la délicatesse que tu as en toi et pour moi. C’est du pur et grand bonheur merci, merci ma petite maman, je t’aime.