Tes gardiens me demandent de te transmettre un message et de te poser quelques questions :

Questions:

 Lewis, parle nous de ton passé et explique nous pourquoi tu as attaqué deux chats et mordu un enfant dans tes précédentes familles?

 Pourquoi es-tu agressif envers les chiens qui s’approchent de toi ?

 As-tu un message à nous faire passer?

  Message de notre part pour Lewis:

 Lewis nous sommes très heureux de t’avoir adopté, sache que nous t’aimons déjà très fort.

Tu es un chien adorable et nous aimons passer de long moment à te faire des câlins.

Nous voulons t’aider à surmonter tes craintes envers les autres chien, n’ai pas peur car nous sommes la pour te protéger.

Pour ta santé, il faudrait que tu arrêtes de te lécher les pattes sans arrêt et de manger tes crottes nous devons également te nettoyer les oreilles régulièrement pour ne pas que tu attrapes des otites car cela fait très mal.

Ne t’inquiètes pas quand on s’absente même si parfois c’est un peu long car nous devons aller travailler mais sache que nous rentrerons toujours à la maison.
Tu peux avoir une entière confiance en nous car nous ne t’abandonnerons jamais.

Nous avons beaucoup de belles choses à vivre ensemble.

On t’aime.

Séverine et Christophe.

Que je suis heureux, que je suis rassuré et réconforté par leur message d’amour. Je sais que je suis arrivé dans une bonne famille et je sais que je peux leur faire confiance. Mais je sais surtout tout cela parce que c’est ma famille, qu’ici c’est chez moi et qu’ils sont mon papa et ma maman.

Oui je suis bien LEO et ils l’ont compris, ils ne sont pas passés à côté de moi et ils m’ont adopté alors que l’âme qui incarnait ce corps physique était terriblement tourmentée, anxieuse et stressée. Elle est en train de partir et petit à petit ne restera que celle de LEO.

Mais en attendant j’ai un vécu, une histoire difficile, un passé chargé malgré mon jeune âge et les mémoires sont déjà bien ancrées. Dis-leur que je suis si heureux de les avoir retrouvés aussi vite et que j’ai juste besoin d’un peu d’aide pour pouvoir oublier les maltraitances que j’ai subies et les mémoires qui restent dans mon corps.

Il y a beaucoup de choses qu’on ne m’a pas apprises ou alors je ne m’en souviens plus. Mais la vue ou la présence d’autres animaux, chiens ou chats, me créent du stress et des angoisses. Je n’ai pas été sociabilisé, on ne m’a pas appris à les côtoyer, on ne m’a pas  fait comprendre qu’ils ne me feraient pas de mal (manque d’éducation). On ne m’a pas promené et je n’ai pas trop l’habitude des autres congénères, ils représentent un danger pour moi.

J’ai beaucoup de stress et comme je veux vous protéger, cela me rend encore plus agressif. Je sors de mon corps dès que j’en vois ou en croise un et je n’arrive plus à me contrôler. Mea culpa, vous n’êtes pas habitués à ce genre de comportement, avant j’étais une crème et le plus gentil et doux chien qu’on admire d’avoir. Mais j’ai vécu des choses difficiles et je ne porte pas les enfants dans mon cœur. Ils sont parfois cruels et savent vous maltraiter, vous faire du mal, parce qu’ils sont eux aussi mal éduqués, des enfants roi dans la famille.

Je suis désolé si mon passé vous crée autant de tracas, mais j’ai besoin d’un peu d’aide et de temps pour oublier tout ça. Mon passage au refuge a amplifié mes peurs, et mon manque de sociabilité envers mes congénères me fait péter un câble.

Mais je suis si heureux d’être de nouveau choyé et câliné, à la maison je me retrouve et j’essaye d’évacuer les tensions vécues et emmagasinées lorsque je lèche les pattes. Manger mes crottes me rassure, mais je n’aime pas lorsque vous me nettoyez les oreilles.

Le message que je souhaite vous donner aujourd’hui est de vous dire que je vous aime même si mon attitude vous attriste et ne me ressemble pas. Tu es ma maman, d’une douceur sans égale avec beaucoup d’empathie et de compassion, et je te protègerai toujours, même si je suis et que je reste relié à mon papa.  Je vais continuer ma mission auprès de lui et l’aider à s’ouvrir encore un peu plus à lui et aux autres.

J’ai connu le manque d’amour, le rejet et l’humiliation et il peut comprendre le ressenti et les mémoires qui sont encore présents dans mon corps (miroir).

Je l’aime plus que tout et nous sommes de nouveau sur le chemin du bonheur.