LILOU, j’ai un message pour toi de la part de S… la personne qui comme chaque année depuis que tu es petit, vient passer 3 semaines de vacances et te câliner et te bichonner comme si tu étais son chat :

Mon petit Lilou comme chaque année depuis 5 ans je suis triste de te laisser et de devoir repartir en Alsace. Je souhaiterais tant t’emmener avec moi mais malheureusement je ne peux pas…

Ton environnement est si beau et si agréable à vivre que je ne veux pas t’en priver pour t’emmener dans une grande ville au risque de te faire écraser par une voiture. Un jour quand tu seras plus âgé si tu es d’accord nous te prendrons avec nous et te garderons avec nous. Sache que jamais nous ne t’abandonnerons. Je sais que tu as vécu des choses pas faciles et que tu cherches de l’affection et tu sais que j’en ai énormément à te donner. Je veillerai toujours sur toi et même à 860 kms je prends de tes nouvelles via Valie et Michèle de l’association et Mickey ton cousin du port d’Argelès.

Sache mon Lilou que je t’aime très fort et que tu me manques profondément j’espère que tu accepteras ce message par Christiane. Sache également mon petit Lilou que nous revenons du 31/07/2019 au 23/08/2019 comme chaque année. Je prie pour qu’il ne t’arrive rien et ils nous arrivent rien de mal d’ici là….Prends soin de toi mon Lilou fait bien attention aux humains méchants… Il y en a tant…. Tu sais que tu peux aller chez Michèle pour manger et retrouver ton dodo. Nous lui avons laissé tes croquettes préférées.

Je te fais plein de grosses caresses sur ton petit bidon comme tu aimes tant.

  Je t’aime très fort mon Lilou.

  Sylvie et Franck qui t’aime très fort aussi même si tu le crains un peu.

Merci, merci, dis-lui merci pour ce beau message d’amour. Moi aussi elle me manque, c’est le déchirement lorsque je sais qu’elle va repartir. Je le sens au plus profond de moi-même déjà quelques jours avant, et je suis triste et malheureux. Même si je suis un chat errant et que la vie ici au camping me plait, c’est elle ma gardienne, ma gardienne de cœur et je l’attends, j’attends cette période avec beaucoup d’impatience car je sais qu’elle va venir et que pendant quelque temps j’ai des câlins, de la tendresse et beaucoup d’amour.

J’aimerais tant qu’ils ne repartent pas, mais à chaque fois il l’emmène de nouveau et pour moi la vie redevient comme avant. J’aimerais qu’ils m’emmènent avec eux, mais en même temps je me sens en harmonie ici et je m’occupe de nettoyer le lieu. C’est un peu ma mission de vie dans cette incarnation, et de partir loin d’ici et me retrouver dans un endroit où ça circule, ce serait difficile à vivre pour moi.

Surtout que je ne serais pas le seul, lorsqu’elle vient ici j’ai l’avantage d’être le seul, l’unique et je profite de cette complicité sans devoir la partager. Ce n’est pas bien d’être possessif, mais en même temps ça passe tellement vite que je veux en profiter le plus possible. S’ils pouvaient rester et ne plus repartir ce serait merveilleux, mais je comprends que ce n’est pas possible.

Dis-lui merci, dis-leur merci pour tout ce qu’ils font pour moi, j’ai beaucoup d’amour et de gratitude pour eux et je l’aime ma maman d’un jour et pour toujours.