LOLA, tes gardiens me chargent de te transmettre des messages, tu es très peureuse et parfois agressive envers ta gardienne et cela lui fait mal, tu dois arrêter de l’attaquer.

Lola nous l’aimons de tout notre cœur et souhaitons qu’elle s’apaises et cesse d’être si stressée : les étrangers qui viennent chez nous (que ce soit nos amis, de la famille ou même notre femme de ménage) ne lui veulent aucun mal et ne lui feront jamais de mal. 

C’est vraiment important qu’elle comprenne que lorsque des étrangers viennent chez nous, ils ne lui feront jamais aucun mal. 

 (Son stress se répercute sur moi car elle peut être très agressive, elle le ressent peut-être et ça ne l’aide pas)

 J’aimerais aussi qu’elle sache que lorsque des étrangers (pour elle) viennent chez nous, on ne va pas l’abandonner, la laisser de côté ou l’oublier… Ils viennent temporairement uniquement même lorsque nous sommes en vacances et que nos amis viennent la nourrir.

 J’aimerais qu’elle nous dise ce qu’on peut faire pour l’aider à s’apaiser et calmer son stress et ses peurs (nous lui avons déjà acheté un nouvel arbre, à chat qu’elle adore, elle a accès à toutes les pièces de notre appartement (qui fait 100m2) pour jouer/se cacher, nous avons consulté une comportementalisme qui nous a aidé à comprendre ses attitudes également). J’aimerais qu’elle comprenne qu’on fait tout notre possible pour l’aider et que nous mettons tous nos chances de son côté pour ce faire.

 J’aimerais également lui demander d’arrêter de m’attaquer parfois (gratuitement) car ça fait mal. 

 Voilà, le message principal en résumé est : Lola, calmes toi, détends toi, tu ne crains rien… Tu es en sécurité avec nous même si des personnes que tu ne connais pas viennent chez toi, sur ton territoire. Si tu as été traumatisée par une personne qui t’a fait du mal, sache que cela ne se reproduira PLUS JAMAIS car nous te protégeons et ne laissons personne te faire du mal. Toutes les personnes qui viennent chez nous sont bienveillantes et tu n’as pas besoin de t’en méfier. Fais-nous confiance.

 Je sais, je suis parfois imprévisible et je deviens agressive parce que j’ai du stress, j’ai peur et je réagis par l’attaque, mais dis-lui que je l’aime et que je ne veux pas lui faire de mal. Ce n’est pas volontairement que je l’agresse, ce sont des instincts de peur, et mes réactions sont sur la défensive. C’est très primaire, mais ça me permet d’évacuer des angoisses et un mal-être.

Je suis désolée, je sais qu’ils m’aiment et moi je les aime aussi. J’ai une belle vie avec eux, je suis leur bébé et je ne manque de rien. Je suis choyée et câlinée et je le leur rend bien lorsque mes instincts primaires ne prennent pas le dessus.

Connais-tu la raison de ton comportement LOLA ?

Je suis peureuse depuis la naissance, ma maman ne m’a pas suffisamment stimulée à l’environnement extérieur, aux humains et depuis bébé ça me pose problème. Et puis j’ai eu très peur du monsieur, il m’a tapé alors que j’étais déjà en situation de grand stress et les angoisses se sont amplifiées depuis ce jour-là.

Tu parles du vétérinaire ?

Oui je n’aime pas y aller, je ne veux plus y aller, aucun animal n’aime y aller. Il y a beaucoup de mauvaises énergies là-bas et on les ressent de loin.

Tu as changé de véto depuis cet évènement ?

Oui, mais les souvenirs sont là, ils restent dans ma mémoire et j’aimerais bien qu’on m’aide à les supprimer. J’aimerais bien avoir confiance, j’aimerais bien ne plus jamais avoir peur et surtout j’aimerais bien me sentir en sécurité et ne plus réagir par l’agressivité.

Je sais qu’ils me protègent tout comme je les protège et qu’ils font tout pour que je me sente bien, mais les mémoires sont là, et depuis ma naissance je me sens peureuse et pas sûre de moi et des gens.

Je nettoie mes gardiens énergétiquement et lorsqu’elle porte des énergies qui ne lui appartiennent pas, ça me crée des contrariétés et du stress supplémentaires. Mea culpa pour les tracas et les inquiétudes que je génère.

Je vous aime et je me sens bien avec vous, je suis heureuse, peut-être un peu trop possessive, mais j’ai manqué de ce sentiment de protection, de sécurité toute petite et si je pouvais vivre en autarcie avec tous les deux, ce serait la bonheur absolu pour moi, mais j’ai bien compris que je dois devenir un peu plus sociable.

Merci de m’aider et de me rassurer, je sais que vous ne m’abandonnez pas lorsque vous partez, même si je n’aime pas, si j’ai peur de rester seule.