width=Ton gardien me demande de communiquer avec toi pour te poser quelques questions :

Pourquoi es-tu parti sans revenir ?

Tu ne te sens plus bien dans ta maison ? Quelque chose t’y dérange depuis peu ?

Tu y sens quelque chose d’autre ?

Pourquoi es-tu resté aussi longtemps absent, caché dans le garage de ces voisins sans te nourrir ni boire ?

Y’a t’il quelque chose de spécial dans la maison des voisins ?

Ont-ils été gentils avec toi ? Ne t’ont-ils pas gardé contre ton gré ?

Veux-tu me dire quelque chose, un message particulier ?

Mea culpa pour les tracas que je vous occasionne avec ces petites fugues, pendant lesquelles je transmute tellement d’énergies négatives que je n’ai ni le temps de me nourrir ni de boire, et que je me laisse un peu mourir. Mais il n’en est rien rassurez-vous, je sais que ce n’est pas prudent dans mon état de ne pas boire, que mes reins ont besoin de se clairer et que pour cela la déshydratation est très mauvaise, mais profondément ancré et occupé à faire un travail qui demande beaucoup d’efforts et de concentration, je m’oublie un peu.

Je ne suis pas parti sans revenir, vous ne m’avez tout simplement pas laissé le temps de revenir. Je comprends votre inquiétude et vous avez bien raison de me rappeler que je me dois d’être constant pour garder un équilibre, sans cela ça pourrait mal se passer pour moi.

Mais il faut que je t’explique, malgré mon apparence, ma belle robe, le beau costume que j’ai endossé dans cette incarnation physique, je ne suis pas un chat d’appartement. Oh non, loin de là, je suis un chat de type sentinelle avec une mission de guérisseur et je suis chargé de m’occuper de vos extérieurs, mais aussi des énergies de la rue et de tout le quartier d’ailleurs. Et si je reviens presque jour pour jour dans le garage de cette maison, c’est parce que j’en ressens très fortement le besoin d’y aller. Ils ont besoin là-bas de mon énergie pour transmuter des énergies du bas-astral et je me dois de les aider.

Désolé des soucis que ça vous crée, je suis vraiment navré, mais il se manifeste dans ce lieu, à une date anniversaire, des phénomènes que je suis obligé de tempérer et de transmuter. Mais encore une fois cela n’a rien à voir avec vous. Ce qu’il faudrait, ce serait évidemment nettoyer le lieu et les personnes, mais avec mon rôle sur terre, j’irai ailleurs et même probablement que j’y retournerais dans cette maison, car avec cette jeune fille nous partageons un lien qui est en rapport avec la peur de l’abandon (miroir), et avec ma présence elle arrive mieux à le gérer.

Je connais ce sentiment et je sais que les peurs cristallisent les énergies dans les reins qui en souffrent à terme, et cela se traduit par une insuffisance rénale. Pardon, ce n’est pas de l’ingratitude de ma part vis-à-vis de toi qui me considère comme son enfant, je t’aime et te remercie de tout le respect que tu as envers les animaux et à mon égard et je ne voudrais en aucun cas que tu le prennes pour un manque de loyauté de ma part, mais il faut que tu comprennes aussi que si c’est moi que tu as choisi à la SPA et pas un autre, c’est qu’il n’y a pas de hasard et que peut-être tu as aussi besoin de moi et de mon entourage pour toi et les tiens.

Ici la maison est assez zen en cette période un peu particulière, et j’ai été appelé ailleurs. Lorsque tu travailles de trop et que tu as besoin d’un coup de pouce, je suis là pour toi, mais dans l’immédiat il n’y a aucun intérêt. Ce que je peux te dire te concernant c’est que parfois tu tires un peu sur la corde, mais tu arrives à te canaliser et te ressourcer avec les énergies de la terre lorsque tu fais du sport et cela diminue évidemment ma charge de travail.

J’ai une belle vie de chat avec vous et je me sens bien avec vous, mais de devoir rester enfermé est un vrai supplice pour moi et m’empêche de faire le travail que je me dois de faire et c’est très traumatisant.