Tes gardiens me chargent de te transmettre des messages et de te poser quelques questions :

Depuis l’arrivée de Yuka le 10 avril dernier dans notre famille nous la trouvons plus en retrait et moins joueuse.

De plus, Yuka commence à la provoquer (ou jouer ????) de plus en plus en lui aboyant dessus quand elle passe à côté d’elle !

 

Nous voudrions lui dire que nous l’aimons très fort, que nous voulons absolument qu’elle soit heureuse et plus joueuse.

 

Nous souhaitons également lui poser les questions suivantes:

– Peux-tu nous dire ton état d’esprit actuel ?

– Est-ce que tes vomissements sont dus à un problème digestif ou sont-ils dus à des angoisses ?

– Est-ce que Yuka te fait peur ?

– Qu’attends-tu de nous pour que ça aille mieux pour toi ?

 

Merci, dis-leur merci pour leur message, moi aussi je les aime beaucoup et si je suis un peu moins joueuse en ce moment c’est parce que l’arrivée de Yuka me perturbe un peu. Avec Izzy c’était plus cool, elle c’est une petite tornade qui a du mal à canaliser ses énergies, et son comportement parfois un peu brutal me fait rester sur mes gardes. Je sais que c’est elle, que c’est son retour mais bon sang la différence est difficile à accepter, même si là aussi je sais que c’est parce qu’elle est petite, qu’il faut la rééduquer et lui laisser un peu de temps. Mais bon sang elle pourrait être moins provocatrice, moins me montrer qu’elle est et souhaite être le centre d’intérêt, cela m’agace et me crée du stress et des angoisses.

Elle a sa place ici tout comme j’ai la mienne, et ce n’est pas la peine de vouloir forcer les choses, je suis un chat de type nettoyeur et je suis chargée des énergies du lieu et des personnes, je veille et transmute chaque jour un tas d’énergies pour le bon équilibre du foyer et de ma famille. Ce n’est pas toujours chose facile, ils sont tous les deux au service des personnes et cela véhicule de bonnes et de mauvaises ondes, et je suis là pour veiller à ce que tout soit clean.

Yuka avec sa fougue de bébé a un peu tendance à bousculer les choses et cela me contrarie. Je ne suis pas là pour être son objet, sa peluche, elle doit le comprendre, elle a assez de jouets et de stimuli avec nos gardiens et les enfants, compagne oui mais je ne peux pas remplacer un compagnon chien, il va falloir qu’elle fasse avec et me laisse tranquille.

Je ne peux répondre à vos questions, mais c’est certain que cette petite bombe me crée des angoisses et que cela me tape sur le système. J’attends que le temps passe, c’est mon meilleur allié, elle va grandir et avec votre aide va canaliser ses pulsions et nous retrouverons petit à petit cet équilibre que nous avions avant son arrivée. Encore une fois elle a sa place ici et auprès de vous et je suis heureuse qu’elle soit là surtout pour Eva, mais waouh ! Ce n’est pas de tout repos, il faut la supporter et le temps d’adaptation est un peu plus long que je ne le pensais.

Je n’attends rien de particulier de votre part, je sais que vous faites ce qu’il faut faire pour la centrer et la canaliser, le temps fera le reste, ne vous inquiétez pas pour moi, je vous aime et je suis si contente d’être là et de vous accompagner sur votre chemin.

Vous n’avez pas choisi la facilité, mais la mission que vous avez auprès des gens est en accord avec votre être intérieur, votre moi profond et en totale harmonie avec ce que vous êtes. Je suis fière de vous.