width=Ton gardien souhaite te transmettre un message et te poser des questions :

Ce retour de mon chat est d’ailleurs fabuleux, les circonstances m’ont conduit à adopter également Max, c’est mon cœur qui m’a guidé et je voulais savoir ce que ressentait  Max car il était destiné à une autre dame qui n’ en a pas voulu après 5 jours de vie commune, il est de couleur grise sur les photos et savoir s’il était heureux qu’il fasse partie de notre famille au côté de Pepito et moi, si je lui porte suffisamment d’attention et de tendresse. il est vrai que dès tout petit, il a toujours été proche de Pepito! Sa présence n’est sans doute pas due au hasard, quelle est sa mission auprès de son frère et moi? 

Pouvez-vous demander à Pepito aussi comment il voit cette nouvelle incarnation auprès de moi et surtout avec désormais son frère Max ?

 Je possède 2 grands balcons/terrasses au premier étage avec un muret en béton (voir en photo) sur lequel Pepito et Max sont déjà monté et eu l’imprudence de tomber par chance sans gravité dans le jardin du voisin en dessous et sans s’enfuir.  Je suis toujours inquiet de les laisser profiter sans ma surveillance du balcon à cause de ce risque. MA crainte est qu’il se sauve suite à la peur de la chute ou qu’il s’esquinte en tombant.  

Arrivez-vous à leur transmettre ma crainte et leur demander de ne plus jamais grimper ce muret de ces 2 terrasses afin qu’il puisse profiter de ces espaces en plein air sans danger et que je les laisse respirer l’air et se réjouir du soleil  sans inquiétude ? 

Je suis très heureux de faire partie de leur famille, c’est d’ailleurs comme si j’en avais toujours fait partie. Je suis aussi relié à mon gardien depuis fort longtemps (autre vie) et ce n’est pas un hasard s’il me retrouve aujourd’hui. Nous étions des âmes sœurs, tout comme Pepito et nous voilà à nouveau tous les 3 réunis pour une belle aventure et histoire d’amour.

Je suis un chat de type timbre-poste, oui tout comme mon frère je suis chargé de l’aider, non pas à lui apprendre le détachement affectif, mon grand frère a très bien rempli ce rôle dans son incarnation précédente, non je suis comme Pepito, chargé de l’aider à vivre ses relations de cœur en toute simplicité, sans aucune crainte du lendemain ou de l’avenir et sans dépendances ni co-dépendances.

Il a beaucoup souffert et s’est trouvé désorienté après le départ de sa maman, mais elle est toujours présente chaque jour auprès de lui et veille sur lui et sur nous 3. Avec Pepito nous aurons le plaisir de l’accompagner et de le guider sur son chemin spirituel. Le départ de Pepito a été une terrible épreuve aussi, mais il sait, il a la certitude maintenant que la mort est un nouveau soleil et que la vie existe après la mort. Cela lui permet de se sentir en paix et en confiance et lui donne maintenant une grande force intérieure.

Dis-lui que je l’aime et que je me sens si bien avec lui et Pepito dans son foyer, et que je suis navré de lui causer des frayeurs lorsque je grimpe sur le muret. Nous sommes contents avec mon frère de l’escalader, cela nous intrigue de voir ce qui se passe derrière, de l’autre côté. Je sais que ce n’est pas sans danger, mais il peut aussi comprendre que nous sommes encore si jeunes et curieux de tout. De pouvoir sortir et se ressourcer avec les énergies de la terre, serait un vrai plaisir pour nous car lorsque nous voyons les oiseaux, abeilles ou autres insectes voler dans les airs ou parfois des lézards se promener  sur le mur, notre instinct naturel prend le dessus et les pulsions nous poussent à l’imprudence.

Pardon pour les frayeurs que nous lui créons, nous aussi nous avons déjà eu très peur lorsque nous sommes tombés, mais me concernant je dois reconnaître que c’est difficile à contrôler et j’escalade sans réfléchir, c’est tout naturel, je me sens attiré et impossible d’y résister. Mais je prends conscience et veillerai à être plus sage et prudent. C’est si agréable de profiter du grand air et des rayons de soleil et ce serait dommage qu’il nous en prive.

Dis-lui aussi que je ne manque de rien et que je me sens bien dans mes papattes, son cœur est doux et tendre et je ressens qu’il a suffisamment d’amour et de tendresse pour tous les deux. Je n’ai aucune crainte à ce sujet et  dis lui merci d’avoir eu l’intuition de m’accueillir chez lui.

Je l’aime, je suis son petit garçon et prince.