width=Max, ton gardien me demande de te transmettre des messages et de te poser des questions :

Bonjour Maxou tu est très triste depuis le départ de brook je te comprend crois-moi tu n’es pas le seul mon Maxou tu as assisté à l’accident tu étais juste à côté .mais tu sais il va revenir sans tarder je le sais
Si tu veux que je te trouve un compagnon en attendant tu me le dis je le ferais pour toi maxou tu n’as jamais était seul .tu es un beau chien toi aussi mon Maxou tu sais bébé avait vieilli depuis l’année dernière il fallait que je m’occupe beaucoup de lui il voulait pas que je le quitte il voulait toujours être avec moi j’espère que cela n’a pas était trop dur pour toi mon Maxou tu peux me demander ce que tu voudras tu l’auras .je te fait des gros bisous mon Maxou et je veux que tu retrouves la forme ok

Dis-lui merci pour son message qui me rassure et me réconforte et dis-lui que je l’aime. C’est un homme bon et respectueux du bien-être et du bonheur de ses animaux, et ce tragique accident est un grand traumatisme pour lui aussi.

J’ai eu très peur pour BROOK lorsque j’ai compris qu’il n’avait pas entendu l’engin, qu’il est resté et s’est laissé écraser sans réagir. J’étais à côté et je me suis senti impuissant de n’avoir rien pu faire pour éviter ce drame. Je suis sorti de mon corps pour supporter la violence du choc et Brook aussi, j’ai vu tout de suite que pour lui c’était fini, qu’il n’arriverait plus à retourner dans son corps physique.

Je suis triste pour toi, je sais qu’il était ton bébé et qu’il te manque tant. Moi aussi il me manque, il était mon frère, mon compagnon, il m’a accueilli chez vous et nous avons beaucoup joué ensemble.

Depuis quelques jours qu’il est enfin parti au jardin des animaux, je me sens moins perturbé, il ne s’accroche plus à moi, mais d’autres âmes en peine ont profité de ma vulnérabilité pour le faire, et je me sens enfin depuis ce matin, libéré de ces énergies qui m’empêchaient d’être moi et me pompaient toute ma joie.

Merci pour ton aide, ce soin a été très bénéfique et je me sens revivre. Ne t’inquiète pas et ne culpabilise pas, j’avais bien compris que Brook avait plus besoin de tes soins et de ta présence. Il était sur son chemin, déjà souvent dans son monde (sourd) et il préparait son départ.

Il m’a dit de ne pas trop le pleurer ni d’être trop attristé après son passage de l’autre côté du voile, car seul un passage au paradis des animaux lui permettrait de se reposer et de se ressourcer pour nous revenir en pleine forme. Depuis qu’il a traversé le pont et qu’il est dans ce magnifique jardin, il vient souvent nous faire des petites visites. Le lien est à nouveau rétabli entre lui et moi et nous pouvons à nouveau communiquer ensemble.

Je sais qu’il a maintenant la faculté de nous revenir très vite. C’est lui qui attend que tu te mettes à sa recherche et je patienterai le temps qu’il faudra. C’est lui que je veux retrouver et pas un autre en attendant. Alors fais-toi confiance et mets-toi très vite à sa recherche, il se mettra sur ton chemin. N’attend pas, nous avons tous les deux besoin de sa présence pour être heureux.

Puis il s’est mis à tourner autour de moi comme un fou et aboyait pour me dire

Vite, vite, qu’est-ce qu’il attend ?

Je l’ai caressé et lui ai répondu que je transmettrai ses messages. Puis il s’est couché rassuré à mes pieds.

Au revoir Max !