width=Mémère, ta gardienne me charge de te transmettre des messages et de te poser des questions :

Les questions :

. Mémère chat a-t-elle peur en voyant les cartons que je suis en train de préparer dans le logement que je quitte ?

. Mémère chat a-t-elle mal vécu mes récentes absences (j’ai dû faire deux ou trois courts séjours à l’Isle-sur-la-Sorgue pour visiter le logement que je souhaite louer puis ensuite y retourner pour signer le bail de location et organiser mon aménagement)

. Mémère chat veut-elle m’accompagner (en train) pour mon prochain et dernier court séjour à l’Isle/Sorgue prévu du 20 au 27 août ou préfère-t-elle que je la confie pour une simple garde à la clinique vétérinaire où elle a été soignée le temps de mon absence ? Je ne veux que son bien-être.

 Je souhaiterais également dire à Mémère que je suis désolée du stress que je lui communique en ce moment mais qu’une fois installée à l’Isle/Sorgue, je trouverai normalement un peu de sérénité. 

Il règne beaucoup de stress et d’angoisse ici en ce moment et cela me rend anxieuse, et les peurs cristallisent sans doute un peu l’énergie de mes reins qui sont fatigués et usés et ne font plus correctement leur travail. Nous avons compris tous les 3 qu’il se tramait un départ et nous avons bien évidemment peur de changer de territoire. Ici c’est chez nous et ce n’est jamais très agréable pour un chat de changer de lieu, et lorsqu’elle prépare les cartons ça me donne plus envie de me cacher que de l’accompagner.

Tu ne veux pas partir avec ta gardienne, Mémère ?

Si, mais le long voyage en voiture et de devoir m’habituer au nouveau territoire me créent des angoisses, je n’y peux rien c’est plus fort que moi, c’est d’ailleurs la même chose pour elle qui est pourtant très contente de partir.

Je savais qu’elle ne m’avait pas abandonnée lorsqu’elle est partie plusieurs fois, mais son absence m’a beaucoup pesé, elle est ma maman, je suis chargée de la protéger et je ne peux le faire lorsqu’elle n’est pas là, et elle me manque.

Je ne voudrais pas retourner à la clinique, même si on s’est bien occupé de moi, l’endroit est plutôt inquiétant et aucun animal n’aime y séjourner. Même si elle va me manquer je préfèrerais rester ici chez moi.

Je pense que vu le traitement que tu dois prendre c’est un peu compliqué de confier cette mission à quelqu’un Mémère.

Dis-lui de m’emmener, je préfère l’accompagner plutôt que de retourner à la clinique et que j’espère que nous retrouverons tous très vite paix et harmonie.