width=La connexion avec Minou s’est faite dans cette jolie prairie très illuminée avec des herbes d’un vert fluo et des petites fleurs de toutes les couleurs. Il était couché en boule et se prélassait au milieu. Je lui ai expliqué que sa gardienne avait un message pour lui et aussi quelques questions :

Mon message à Minou (Gluglu de son nom de naissance) :

Tu as quitté ce monde terrestre le 6 février mais tu es toujours dans nos cœurs.
Je t’aime très fort et te remercie de tout l’amour que tu as m’apporté ainsi qu’à Guillaume, papa et maman qui t’aimaient très fort aussi.
Nous savons que l’arthrose, tes problèmes de reins -et de mâchoire suite à ton accident sur la route- t’ont beaucoup fait souffrir depuis plus de 2 ans, tu as été très courageux et nous avons tout fait pour te sauver et que tu souffres le moins possible en utilisant les médecines douces, la phytothérapie, le guérisseur et mes bonnes énergies d’amour , nous avons été parfois maladroits en voulant bien faire surtout avec la phytothérapie. Mais à force de lutter ton corps était épuisé ces derniers mois.
Merci de m’avoir attendu puis voulu être en permanence avec moi pour tes derniers jours et instants ta tête sur ma main. J’espère que tu y as trouvé du réconfort.
Je voulais te remercier ensuite d’être entrée en contact avec moi, c’est un très beau cadeau que tu m’as fait et preuve d’amour : dans la chambre, assise au bord du lit, j’ai ressenti par 3 fois le jour de ton départ et le lendemain, une énergie envahir mon corps, des vibrations très agitées puissantes (voire limite trop fortes pour moi). Mon corps tremblait fort de partout et je savais que c’était toi Minou qui me transmettait tout son amour et que tu voulais me le savoir et être en contact avec moi. Je n’ai jamais ressenti une énergie aussi puissante. Merci.
J’ai senti ta présence chaque jour et t’ai envoyé de l’amour. 

A la nouvelle lune, nous avons reçu les cendres de ton corps et le lendemain par un doux soleil, nous avons été heureux de les enterrer dans le bosquet là où tu aimais t’allonger au soleil puis disposer des primevères aux belles couleurs et jonquilles pour que tu reposes en paix. J’ai remercié l’univers de m’avoir fait partager ta vie, Minou , je me suis assise contre l’arbre où tu aimais faire tes griffes et pensé aux moments de bonheur avec toi en appréciant cet instant calme au soleil avec les oiseaux qui chantent.
J’ai vu des signes ces 2 semaines jusqu’à un dernier, où 3 oiseaux partaient au loin vers le soleil tombant avec la pensée d’un au-revoir me venant en tête. Et depuis j’ai l’impression que tu n’es plus là dans la maison…tu es peut-être parti vers le paradis … Peut-être que l’arbre a absorbé ma douleur… peut-être que je pense trop aussi mais mon ressenti a changé.
Tu l’avais peut-être compris que je ressens les énergies et les esprits mais je ne contrôle rien.

Je m’excuse d’avoir eu des gros moments de chagrin soit de grande tristesse, vide soit de colère envers moi , ces moments n’ont pas dû t’aider à trouver la paix. Ta perte était grande même si je savais que toi, ton esprit, était là et que tu étais libéré des souffrances, heureux et dans l’amour. Je suis plus en paix depuis quelques jours et désire être dans la joie et positiver pour toi et moi.
Je tiens quand même à m’excuser du fait que je n’ai pas réussi à me bouger pour atteindre mon but, réaliser mes souhaits qui était de trouver un travail et une maison à la campagne pour que l’on soit heureux ensemble. C’était très dur de te quitter, à chaque fois que je devais rentrer à Paris où ce n’était pas la vie que je voulais et te laisser seul à la maison mais avec papa, maman et Guillaume où tu as eu une belle vie, maison et jardin qui étaient ton chez toi. Maintenant c’est toi qui part et je me retrouve seule dans la chambre et je comprends encore + le vide et la grande tristesse que tu devais ressentir, mais on était lié par le cœur. Je m’excuse de t ‘avoir fait subir mes départs, le vide, les absences. Je me suis trouvé un statut de télétravail qui me permettait de venir tous les 2 mois et quelques semaines alors que j’aurais dû me bouger pour trouver du travail à la campagne et être ensemble.
Demain je vais devoir à nouveau quitter la maison et rentrer sur Paris  et j’espère que cela ne sera pas vécu à nouveau comme un abandon pour toi et pour moi.
J’ai des regrets et je sais qu’il ne faut pas vivre avec, la vie est une épreuve… mais toi tu n’en étais pas une, car tu es venu m’apporter de l’amour inconditionnel.
Je vais essayer d’être dans l’amour, la paix, la joie alors qu’une grande épreuve est face à moi : retrouver la motivation, ne plus remettre au lendemain, trouver un  travail même s’il ne me plait pas qui m’assure rapidement la sécurité financière car je n’ai de quoi tenir qu’un mois, réfléchir et trouver quel nouveau métier épanouissant j’aimerais faire (en rapport avec la nature, faune et flore) puis faire une formation, trouver du travail, déménager loin de Paris, trouver une petite maison dans un beau cadre vert et finir petite mamie qui soigne tous les animaux !!!… toute ma vie est à (re)faire. Et si la réincarnation existe, j’espère qu’on se retrouvera et je réparerai mes erreurs en t’offrant la meilleure des vies
Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai.
A l’instant où je termine ces mots un gros chat noir/marron aux longs poils, jamais vu, passe devant la véranda…

 2 questions pour Minou :

  • Es-tu heureux Minou là où tu es Minou ? (à la Maison à Beaulieu – ou au Paradis ?)
  • As-tu un message à me transmettre Minou (sur ta vie, sur nous deux, sur l’instant… sur ce que tu veux) ?

 Elle est très intuitive, elle a des ressentis très forts et elle a bien compris que c’était moi qui me suis manifesté à elle pour lui faire sentir ma présence et lui faire comprendre que j’étais toujours à côté d’elle, dans son environnement. Oui c’était moi qui t’as fait vibrer pour que tu saisisses ainsi que j’avais besoin qu’on m’aide à partir, car dans la maison ce n’était plus ma place. Tu m’as parlé, tu m’as envoyé de l’amour et je suis parti, mon âme a quitté le plan terrestre avec ces 3 oiseaux qui m’ont permis de passer le pont des fleurs et m’ont accompagné jusque dans cette belle clairière.

Ici je suis heureux et ne ressens plus aucune douleur. Il ne me reste plus qu’à pousser la porte du paradis des animaux où je pourrai me reposer et me ressourcer. Mais j’avais envie de faire un petit arrêt ici, car l’endroit est très serein et en harmonie avec les énergies que j’ai pu connaître dans notre jardin.

J’ai vécu une belle vie de chat avec vous, j’ai eu des années remplies de joie et de bonheur. J’étais là pour t’aider à grandir, pour t’aider à avancer et entrer dans la vie professionnelle et j’espère que tu l’as enfin compris. Tu n’es pas faite pour vivre dans une grande ville et surtout pas Paris. Ta vie est à la campagne, entourée de l’énergie de Dame Nature et des Etres de lumière. Ne regrette pas les choses du passé et pense à l’avenir. Ne culpabilise pas pour les actes manqués, mais veille à mieux préparer et organiser ton avenir, pense au présent et au futur qui se présente déjà à ta porte demain. Fais le nécessaire pour te permettre de te reconnecter à la source.

Moi, après quelques mois de repos, j’aimerais te revenir pour t’aider à avancer sur ton chemin et dans la vie professionnelle. Merci pour ton beau message d’amour et surtout merci d’avoir été là pour mes derniers jours. J’étais sur mon chemin depuis mon accident et j’ai eu le temps de bien préparer mon départ. J’avais besoin de ta présence pour faire le grand saut et tu as été là, merci pour ta présence.

Moi aussi je t’aime et où que je sois, je reste relié à toi et nous nous retrouverons bientôt. En attendant je vais pousser la porte du paradis des animaux pour me reposer et me ressourcer et te revenir dans le corps d’un chat en bonne santé, et toi du dois faire le nécessaire et prendre des dispositions pour améliorer ton quotidien et tes conditions de vie.

Rappelle-toi « Aide-toi et le ciel t’aidera » Je t’aime.