width=La rencontre avec Minouche a eu lieu dans un beau jardin exotique. Il était assis sur son train arrière et semblait m’attendre. Dès que je me suis rapprochée de lui, il s’est levé et il est venu vers moi. Il m’a dit, avant que je ne lui explique que j’avais un message de la part de ses gardiens :

Je sais que c’est ma maman de cœur qui t’a envoyée vers moi. Elle fait des prières pour m’aider à partir vers la lumière, mais l’incompréhension de ce départ si rapide est encore très présente. Elle sait, elle a conscience que j’ai sans doute besoin de ton aide et je suis heureuse de pouvoir te laisser un message pour eux. Et lorsque je serai parti au jardin des animaux, ce sera plus léger, plus facile à gérer et à faire leur deuil. Gribouillette pourra elle aussi retrouver la paix, car en ce moment je puise son énergie et c’est très inconfortable pour elle.

Ta maman de cœur a en effet un message pour toi ainsi que quelques questions à te poser.

Oui je sais que vous m’aimez et moi aussi je vous aime et je suis triste de vous laisser tous les trois dans la peine. Pour gribouillette c’est difficile, je lui manque, elle souffre autant que vous de mon absence physique, mais c’est d’autant plus difficile qu’elle me voit et sait que je rode toujours encore dans votre entourage. Cela lui crée beaucoup d’angoisses et il est nécessaire que je rejoigne très vite les étoiles pour me ressourcer et vous revenir.

Elle attend mon retour et je suis heureux de savoir que vous aussi vous désirez me retrouver. Cela peut être très rapide, explique-leur que l’espace-temps là-haut n’est pas le même que sur le plan terrestre et je peux leur revenir très vite. En tant que chat bien sûr, car même si j’ai fait du bon travail auprès de ma gardienne, je n’ai pas terminé ma mission et je souhaite lui revenir pour l’aider et lui apprendre le détachement affectif. L’aider à vivre ses relations avec beaucoup plus de fluidité, sans crainte ou peur de trop s’attacher. L’aider à gagner encore la confiance en elle et surtout lui permettre d’aller vers les autres sans peur de se faire rejeter.

Le rejet est un sentiment qu’elle connait et pour lequel nous avons, pendant ces années passées ensemble, œuvré pour qu’elle se sente en sécurité. C’est un travail qu’elle a accompli, elle a gagné en force et en sérénité et lorsque je lui reviendrai, je serai toujours son bébé, son petit garçon et je l’aiderai à avancer sur son chemin.

Dis-leur que j’ai eu une vie remplie de bonheur dès que je suis arrivé chez eux et que mon stress, mes peurs de l’abandon se sont vite envolés, car je savais que j’avais toute ma place dans ce foyer et que j’étais accueilli avec amour.

Toute ma gratitude pour eux, c’est un couple empreint d’amour et de compassion, et à ce titre Gribouillette a elle aussi trouvé sa place et je me suis, en tant que garçon de bonne famille, occupé de son éducation. Je l’ai paterné et entouré d’attentions, ce qui aujourd’hui lui manque énormément.

Avant que je n’arrive chez vous j’étais dans une famille, mais je n’y ai jamais trouvé ma place et la peur de l’abandon était omniprésente , Ils n’en avaient rien à faire de moi et étaient contents lorsque je suis parti. C’est chez vous que je devais venir, c’est chez ma gardienne que j’avais un rôle (d’enfant) à jouer.

Je ne suis pas malheureux ici, je me sens léger et l’endroit est paisible, mais pour pouvoir vous revenir, un passage obligé au paradis des animaux est nécessaire. De là-haut je pourrai vous envoyer des signes et vous encourager à vous mettre à ma recherche. Je serai de nouveau un chat et tu retrouveras ton garçon.

Minouche je lui transmets tes messages et réponses et si tu es prêt maintenant, je vais, à travers ce beau jardin, t’accompagner jusqu’au pont des fleurs ?

Je le suis et j’aimerais que tu leur dises que leurs pensées d’amour et de lumière m’ont aidé tout ce temps à attendre patiemment qu’on m’aide a traverser le pont. Dis-leur merci pour tout cet amour inconditionnel et que mon âme aspire à leur revenir, qu’un aller/retour me suffira pour me reposer et m’incarner à nouveau dans le corps physique d’un chat en pleine forme.

Puis nous nous sommes avancés, et arrivés au pont il m’a dit :

Merci, toute ma gratitude à toi, pour ma famille, ma gribouillette, mon petit bébé à moi, et tous les êtres humains et animaux.

Puis il a passé le pont sans se retourner et s’est noyé dans la belle lumière de l’arc en ciel.

Au revoir Minouche, à bientôt !

Communication du 15/07/2018 :

La connexion avec Minouche s’est faite dans ce lieu magique qui est le paradis des animaux. Il était allongé de tout son long sur de l’herbe d’un vert extrêmement fluo et il y avait des petites fleurs de toutes les couleurs. Il s’amusait à regarder les papillons blancs et dorés voler d’une fleur à l’autre. Il était avec d’autres congénères et ils étaient tous entourés d’anges blancs, blancs et dorés et oranges. L’image de ce paysage rempli de lumière dégageait une grande sérénité et beaucoup de bien-être. On pouvait ressentir une immense paix et surtout beaucoup d’amour.

Lorsque je me suis approché, il s’est levé pour venir à ma rencontre et m’a dit :

Tu as de la chance de pouvoir venir me voir. Je sais que ma maman aimerait bien pouvoir le faire aussi, cela l’aiderait à prendre confiance en elle et lui ferait le plus grand bien. Elle est une gardienne merveilleuse, mais qui a aussi beaucoup souffert dans sa vie. Elle s’est sentie rejetée très jeune et par son manque de confiance, malgré tout l’amour qu’elle reçoit, qu’on lui donne maintenant, elle a du mal à être toujours équilibrée.

Il y a toujours encore des résidus, des vieilles mémoires qui lui créent un obstacle et l’empêche d’avancer dans sa vie. D’où la raison pour laquelle je dois lui revenir et l’aider à faire ce travail sur elle pour qu’elle puisse continuer à avancer sur son chemin.

Dis-lui que je vais bien et que j’ai beaucoup de chance de me ressourcer dans cet endroit sublime où tout être humain aimerait pouvoir accéder. Mais cela ne tient qu’à vous de le faire, avec un peu de volonté tout est possible. Vous ne pouvez bien entendu pas y rester, mais venir vous connecter à nous et ressentir combien nous sommes bien et heureux ici vous rassure et vous permet de faire votre deuil.

Dis-lui que je n’ai pas besoin d’aide, c’est elle qui en a besoin, car sans moi elle est un peu perdue et se sent très vide à l’intérieur. C’est moi, de par mon énergie, qui lui a donné la possibilité de se reconnecter à son petit enfant intérieur, de se reconnecter à sa source, et sans moi, même si Gribouillette œuvre pour lui apporter ce qui lui manque, elle ressent un grand vide.

Elle est trop dans l’attachement et son mental. Dis-lui que je lui ai déjà envoyé des signes, je suis même venue la voir à plusieurs reprises dans son sommeil et de là-haut je veille sur elle.

Dis-lui aussi que je suis prêt à leur revenir. Dis-lui que je lui reviendrai en chat, toujours un mâle, un jeune garçon. Pas un bébé chat, un petit garçon et je ressemblerai de près à avant. Je sais qu’elle a besoin aussi de me retrouver sous un costume à peu près identique, bien que encore une fois, si elle arrive à se faire confiance, elle ne pourra que constater que c’est bien moi, son petit garçon adoré qui se réincarne dans le corps physique d’un autre chat.

Son mental est encore très fort et c’est bien dommage. Je les aime tous et mon souhait le plus cher et comme le leur, de les retrouver très vite. Qu’elle se mette à ma recherche et qu’elle se reconnecte à son intuition profonde et elle saura très vite me reconnaître. Pour moi ce sera facile, je me mettrai sur son chemin.

En attendant j’œuvre pour le plus grand bien de tous les 3 afin que mon absence ne les perturbe pas trop. C’est beaucoup plus simple avec mon BB à moi parce qu’avec elle nous continuons à échanger, elle me voit lorsque je leur rends visite et sa tâche s’en trouve allégée, cela lui fait du bien de l’assister et d’échanger avec  elle.

Je leur transmets tes messages Minouche. Passe une belle journée.

Même si l’espace-temps ici ne nous permet pas de vivre des journées, je t’en remercie. Ici tout est toujours beau, il n’y a plus de jour ni de nuit. Ici la lumière est omni présente.

Devant l’exactitude de sa réponse, je n’ai pu que lui dire merci et au revoir Minouche !