Ta gardienne me charge à nouveau de te transmettre des messages Mya et aimerait que tu répondes à ses questions :

Pourriez-vous lui dire que nous sommes contents de la savoir rétablie , et qu’elle ait repris des forces.

J’aimerais qu’elle comprenne que nous savons qu’elle est la,que l’arrivée de Marley ne change rien à l’amour que nous avons pour elle,et que dans son message après la mort de Sam elle a dit que le retrouver était la meilleure chose qui pouvait nous arriver à toutes les deux.

Alors j’aimerais savoir pk est-elle aussi agressive envers Marley(est ce vraiment Sam ou non)

J’aimerais que ça ce passe vraiment bien entre eux, qu’elle le protège, comme Sam l’a tjs fait pour elle.

Que Marley demande bcp de temps car tout est à lui apprendre, mais que je suis là pour elle aussi.

Mais qu’elle arrête de l’attaquer ainsi,et moi aussi par la même occasion.

J’ai vraiment besoin que ça se passe bien entre eux deux, j’aimerais tellement les voir complices comme elle l’était avec lui.

 

Pendant que je lui lisais le contenu, Mya l’air triste et confus me regardait et m’a dit aussitôt que je me suis arrêtée :

Que je suis troublée, je sais qu’ils m’aiment, ils me le montrent, ils prennent soin de moi, j’ai été malade, bien malade avec des douleurs dans le ventre qui m’empêchaient de manger, et elle était là pour s’occuper de moi et prendre soin de moi. Je me sens de nouveau bien maintenant, mais j’ai porté des énergies, beaucoup d’énergies qui ne m’appartenaient pas, et je lui dis merci d’être encore là pour moi, et merci à toi pour le soin que tu viens de me faire et de m’avoir débarrassé de toutes ces mauvaises énergies.

Son message me fait du bien, cela est si bon de se savoir aimée et surtout de se l’entendre dire. Nous les animaux nous sommes comme vous et contents et fiers lorsqu’on nous dit qu’on nous aime et qu’on nous fait des compliments. Oui nous y sommes très sensibles tout comme vous les humains et je lui dis merci. En même temps je me sens bien confuse et indigne, j’ai beaucoup de peine à être aussi ingrate et de lui créer autant d’inquiétude par rapport à Sam, ce retour que j’attendais tellement et qui maintenant me trouble tellement et me crée un comportement  indigne de moi.

Mea culpa j’ai beaucoup de mal à le voir, à le retrouver, si fougueux en pleine forme et dans le costume d’un bébé à qui l’on doit tout apprendre. J’attendais tellement ce retour et je savais qu’il nous reviendrait en bonne santé et jeune, mais je ne m’attendais pas à me retrouver en face de cette petite tornade qui ne pense qu’à jouer et faire des bêtises. J’avais envie de retrouver Sam et de nouveau pouvoir me mettre sous sa protection, de pouvoir de nouveau recevoir de la tendresse, de l’amour et de pouvoir échanger avec lui. C’était mon pilier, il ma prise sous sa protection et il m’a guidée et accompagnée pour m’aider à trouver ma place dans la maison.

Marley c’est juste l’inverse, il reprend sa place, certes c’est la sienne et j’en suis très heureuse pour lui et pour toi, mais moi ça m’agace, ça me rend agressive vis-à-vis de lui, il a cette insouciance de chiot que je ne lui reconnais pas, qui est normal mais qui ne ressemble pas à Sam. Et pourtant je peux te rassurer, c’est bien lui, c’est son âme et je comprends bien qu’il faut l’éduquer et le laisser grandir pour arriver à calmer ses ardeurs. Maintenant que je suis propre je vais essayer de contrôler mes pulsions, de ne plus l’attaquer même si j’ai du mal à maîtriser, que c’est difficile à gérer. Je sais que je me dois de vivre dans le moment présent, dans le ici et maintenant, mais les mémoires de mon vécu avec mon compagnon sont encore bien présentes et j’ai du mal à les oublier.

Sam était là pour moi, c’était plus qu’un congénère, c’était mon papa, mon grand frère et il m’a tout appris. Je sais combien tu l’aimes et me suis toujours un peu sentie à l’écart de votre grande complicité. C’était tellement fusionnel entre vous et je l’ai compris et accepté, c’était Sam, ton petit prince, ton toi et de le voir aujourd’hui dans ce costume, ayant besoin de moi alors que moi j’ai aussi si besoin de lui me perturbe.

Je te promets de faire des efforts, mais j’ai besoin qu’on m’y aide je vous aime, je t’aime et j’ai essayé de me rapprocher de toi, mais je sais que Sam est l’amour de ta vie et que je me dois à mon tour d’être là pour le guider et être la grande sœur qui le prend sous ses ailes. Sam tient une grande place dans ton cœur et ce bébé va encore plus avoir besoin de toi, et votre complicité, votre entente en sera encore plus grande et renforcée. Je dois m’y faire, je l’aime, je t’aime et en même temps mon attitude, mon agressivité vous montre le contraire, mea culpa, j’ai moi aussi besoin de retrouver cette entente et complicité avec lui, mais pour l’instant il est trop petit. Patience.